Accueil / Santé connectée / SMD Teach Wear : un vêtement connecté pour prévenir le mal de dos

SMD Teach Wear : un vêtement connecté pour prévenir le mal de dos

mal de dos lexat

Teach Wear, c’est le nom du vêtement en cours de développement pour la prévention du mal de dos. Nous avons pu approcher de près le produit aux multiples fonctionnalités à la VivaTech 2019.

Vous êtes sujet aux douleurs dorsales? Le concept du Teach Wear va certainement vous ravir. Le produit a été présenté à la VivaTech 2019. Il a pour but de prévenir le mal de dos et les troubles Musculo-Squelettiques grâce à une récupération de données en temps réel.

Teach Wear : Un bouleversement pour la médecine

Le vêtement compte réinventer les pratiques dans l’univers médical. Aujourd’hui, beaucoup de patients sont renvoyés chez eux suite aux opérations du dos. Cela ne facilite pas le suivi des médecins et lorsque les douleurs reviennent, il peut-être compliqué d’obtenir un rendez-vous rapidement.

MAL DE DOS

Teach Wear souhaite travailler main dans la main avec les hôpitaux pour permettre un suivi à distance des patients par leur médecin. Ainsi, le Teach Wear enverrait instantanément des données au docteur lorsque le porteur du vêtement ressent des douleurs. Quand ils sont chez eux, les patients qui produisent des mouvements amenant des douleurs pourraient donc être conseillés à distance. Le système fonctionnerait par une application où l’utilisateur peut aussi lui-même consulter un avatar lui indiquant l’endroit précis où se situe la douleur.

Le mal de dos, le Némésis des travailleurs

Le Teach Wear a aussi pour ambition de révolutionner le monde de l’entreprise. Les données récupérées pourront être interprétées afin que la société ajuste son espace de travail en conséquence. Notre interlocuteur évoque notamment les sièges de bureau, souvent responsables des douleurs dorsales. En manutention, où les douleurs sont quotidiennes, l’objet sera encore plus salutaire. Le Teach Wear pourra aussi faire une corrélation entre les douleurs dorsales et les horaires de travail, certains horaires étant particulièrement sujets aux souffrances.

C’est un euphémisme de dire qu’un vêtement comme Teach Wear est une nécessité. Selon la 5e enquête européenne sur les conditions de travail d’Eurofound, 47% des travailleurs européens disent avoir souffert du dos lors des 12 mois précédant l’enquête. En 2017, en France ce sont 12 millions de journées de travail qui ont été perdues à cause du mal de dos selon l’enquête publiée par l’assurance maladie.

Suivre le mal de dos, même sur Mars

Actuellement intégré au sein du projet ShareAI de Microsoft, l’entreprise collabore avec les hôpitaux de Paris, mais aussi avec un laboratoire spatial, LATMOS. Le projet est embarqué à bord de la mission UVSQ SAT ONE pour assurer la certification des matériaux de captation en vue de participer à des missions de conquêtes martiennes. Rien que ça.

Teach Wear aura aussi beaucoup à faire sur Terre lors de sa sortie. Reste à voir si il sera efficace. Le projet pourrait atteindre sa phase de certification dans les trois prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *