Accueil / Loisir / Nature / Stopper l’éradication des abeilles grâce aux objets connectés

Stopper l’éradication des abeilles grâce aux objets connectés

Comment les IoT sauveront les abeilles?
Crédit photo: http://www.larousse.fr/encyclopedie/data/images/1309510-Abeille.jpg

C’est un concept à la fois simple, mais terriblement terrifiant. Pendant des années, les scientifiques ont su que les abeilles étaient en voie d’extinction sans trouver de solutions concrètes pour endiguer ce phénomène. À force de persévérance, le projet “Eltopia MiteNot” est né.

Le déclin des abeilles est trop rapide et alarmant

C’est un fait depuis des années, qu’il soit causé par la pollution ou l’usage intensif de pesticides, leur nombre ne cesse de chuter. Moins il y aura d’abeilles, moins le processus de pollinisation pourra s’effectuer, ce qui amènera alors à une chute rapide des vivres. Si les abeilles sont amenées à toute disparaitre alors c’est toute l’humanité qui sera menacée. Nous avons besoin d’elles pour butiner les fleurs.

Heureusement, les chercheurs de l’Université du Minnesota ont réussi à imaginer un dispositif connecté grâce à l’évolution constante des IoT qui pourrait alors aider à prévenir ce fléau.

La théorie cachée derrière cet effondrement des abeilles implique la mite “Varroa destructor”, un petit parasite semblable à un vampire qui vit reclus dans leurs colonies, absorbant littéralement la vie de ses victimes et les infecte avec un virus qui contribue alors au désordre et à la chute de toute la colonie.

La mite Varroa Destructor sur une nymphe
La mite Varroa Destructor sur une nymphe

Un projet innovant et salvateur

Le projet Eltopia MiteNot peut anéantir les mites à l’aide d’un circuit imprimé camouflé pour se fondre dans un cadre d’abeille traditionnel fait de cire de fécule de maïs et d’autres matériaux renouvelables. Les apiculteurs installeraient un encadrement MiteNot à l’intérieur des ruches; capteurs embarqués qui détecteront les fluctuations de températures et d’autres données environnementales, puis les transmettront depuis une connexion 3G vers l’application du cloud d’Eltopia, BeeSafe.

Encadrement MiteNot qui est installé ensuite dans les ruches des abeilles.
Un encadrement MiteNot

Avec ces données, BeeSafe peut détecter le moment optimal entre la pondaison des femelles et la fécondation des mâles. Les apiculteurs envoient alors un signal au MiteNot afin de chauffer juste assez pour stériliser les mites mâles sans faire de mal aux abeilles.

Lorsque l’encadrement MiteNot qui est couvert par la cire est installé, il est alors indiscernable d’une autre partie de la ruche et peut être réutilisé au besoin. Son principal avantage est qu’il peut combattre et éradiquer les mites qui causent énormément de dégât sans avoir à utiliser des pesticides, qui peuvent aussi tuer des abeilles.

L’Eltopia est toujours un cours de test, mais il sera disponible dès l’automne 2015. Espérons qu’il y ait toujours des abeilles aux alentours.

Source