Accueil / Multimédia / Hi/Fi - Son / Sony SRS-WS1, une soundbar tour de cou pour pimenter vos soirées ciné

Sony SRS-WS1, une soundbar tour de cou pour pimenter vos soirées ciné

Sony srs-ws1 soundbar tour de cou

Le SRS-WS1 de Sony, une alternative portable aux soundbars classiques, se porte au cou et promet de rendre plus immersif le visionnage d’un film.

La firme japonaise vient de dévoiler une enceinte tour de cou formellement baptisée SRS-WS1 Immersive Wearable Speaker.

Le Sony SRS-WS1 : portable, mais pas comme les autres

À première vue, le format du Sony SRS-WS1 peut paraître étrange, mais d’autres marques comme JBL et Bose ont déjà sorti des produits au design similaire. Par contre, les ressemblances s’arrêtent là.

Contrairement à ces deux modèles, le Sony Immersive Wearable Speaker n’est pas une enceinte Bluetooth, même s’il est sans fil. En effet, il se destine comme un compagnon pour votre télé plutôt que comme un accessoire pour votre téléphone.

Comme l’engin fonctionne-t-il ?

En d’autres termes, il s’agit d’une alternative à une soundbar traditionnelle, voire d’un ensemble home cinéma. Pour l’utiliser, il suffit donc de brancher un petit transmetteur à son téléviseur. Celui-ci envoie ensuite le flux audio vers le Sony SRS-WS1.

Pour note, un dongle permet de connecter le transmetteur à un smartphone via la prise jack. Il s’agit bien sûr d’une solution au manque de Bluetooth. De fait, Sony a peut-être voulu éviter les problèmes de latence de cette technologie (ou du WiFi).

Le système peut supporter jusqu’à 2 Wearable Speakers pour accommoder tout le monde. L’appareil intègre une batterie rechargeable offrant une autonomie de 7 heures. Une station de recharge, livrée avec le produit, permet d’avoir une batterie pleine en 3 heures.

Sony SRS-WS1, sut une table

Sony SRS-WS1 : et le son dans tout ça ?

S’il reste impossible de juger de la qualité audio de l’engin sans l’avoir utilisé au préalable. Néanmoins, Sony affirme que son SRS-WS1 non seulement émet des sons, mais vibre également de manière synchronisée avec eux. Pour s’adapter à toutes les sensibilités, on dispose de plusieurs niveaux d’intensité pour les vibrations. Par bien des façons, il s’apparente donc au caisson de basse portable BassMe.

Dans tous les cas, l’appareil offre un moyen de profiter pleinement de ses films, vidéos ou musique, tout en ayant la possibilité de savoir ce qui se passe autour de soi.

Jusqu’au 1er décembre, le Sony Immersive Wearable Speaker est disponible à 250 dollars. Après cette date, il faudra compter 300 dollars. Aucune sortie annoncée pour la France pour le moment.

Sources & crédits Source : https://www.digitaltrends.com/home-theater/sony-srs-ws1-wearable-neck-speaker/ - Crédit : Photos : Sony

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *