Ski connecté 2020 : Top 10 des meilleurs objets pour aller skier cet hiver

Les vacances d’hiver se rapprochent et avec elles la tentation d’aller enfiler les skis et de dévaler les pistes enneigées des montagnes françaises. Toutes les conditions sont réunies pour passer de bonnes vacances d’hiver dans votre station préférée. La nouvelle tendance c’est le ski connecté avec une multitude d’objets et d’options qui couvrent presque l’ensemble de vos besoins qu’il s’agisse de vous assurer une ambiance relax ou d’améliorer votre manière de skier. L’hiver 2020 promet d’être un hiver connecté jusqu’au bout des skis.

Les français ont envie d’aller skier, c’est une certitude, c’est Google qui le dit ! Les requêtes liées aux destinations de ski ont augmentées de 3% entre 2015 et 2016. Le chiffre est encore plus impressionnant pour les touristes étrangers puisque leurs recherches ont elles augmentées de 10%. Et puisque vous êtes déjà connecté, vous pouvez continuer à préparer votre voyage en cherchant si votre station est équipée de caméras connectées à son site Internet. Vous pourrez ainsi regarder ce qu’il s’y passe et éviter les mauvaises surprises à l’arrivée, la neige est là et le soleil brille.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Une fois arrivé à la station et bien installé dans son chalet, il est temps d’aller se promener et surtout d’aller skier. Pour cela, voici une petite sélection des objets indispensables pour améliorer votre expérience de ski connecté. Qu’il s’agisse de vêtements, lunettes, traceurs… Et bien sûr on n’oublie pas la sécurité et les applications  à installer sur votre smartphone.  Cette année sera celle du ski connecté.

Zag : des skis connectés impossible à perdre

zag le ski connecté est anti vol

Avec la technologie Zag vous n’oublierez plus jamais vos skis en bas des pistes, ou après avoir bu un chocolat chaud réconfortant de fin journée. Avec son Ze Tracker, un sorte de balise GPS a fixé sur ses skis, votre smartphone sera capable, grâce à une application gratuite à télécharger au préalable, de vous indiquer où vous les avez laisser trainer.

Plus qu’un outil de recherche, c’est aussi un fabuleux anti-vol, capable de pister et de localiser vos ski n’importe où dans la station où on vous les a voler. Un projet qui est né à Chamonix et qui a nécessité plus de 18 mois de développement.

La semelle connectée pour améliorer votre manière de skier

Vous souhaitez améliorer votre façon de skier mais vous n’avez pas les moyens de prendre des cours ? Alors avant de dépenser tout votre argent dans la réservation, on vous conseille d’essayer de mettre 249€ de côté. C’est le prix des semelles connectées de Carv, qui devraient presque être le b.a-b.a du ski connecté. Ces semelles sont équipées de 48 points de contact. Un capteur fixé sur le côté de la chaussure collecte les données. Les données sont ensuite traitées et analysées, par l’application smartphone qui vous délivre en temps réel des conseils pour mieux skier. Parce que oui, le ski connecté, ça passe aussi par les chaussures !

semelles carv ski connecté

La tendance du wearable a apporté au ski connecté une variété de vêtements …

Hexoskin, une marque canadienne ont été les premiers à mettre au point un t-shirt capable de garder la chaleur même lors que les températures tombent dans le négatif, de faire évacuer la sueur pour éviter le froid et surtout de surveiller nos données vitales : Hexoskin Arctic. Il mesure la respiration, la fréquence cardiaque et l’activité physique grâce à ses 42.000 capteurs. Le t-shirt seul est disponible à 199€. On vous conseille d’ajouter l’outil d’enregistrement compatible même si son prix pourrait faire peur. Vous pourrez l’acheter pour un peu plus de 200€.

Hexoskin Arctic

Ainsi, il est presque impossible perdre son enfant et de tomber en hypothermie. Pour les adultes, vous saurez quand il est temps de faire une pause et d’aller boire un chocolat chaud pour vous remettre en forme.

Dans le ski connecté il y aussi le snowboard connecté

On ne peut pas réduire l’expérience de la poudreuse au seul ski. Le snowboard prend une place de plus en plus importante dans nos activités de sport d’hiver. L’entreprise Xon a donc décidé de se lancer sur ce marché avec des fixations connectées.  Bardées de capteurs, elles permettent d’analyser la position de l’utilisateur pendant et après la glisse. L’objectif étant bien sûr de vous aider à vous améliorer, à réaliser les figures parfaites et à maintenir un équilibre impeccable pendant les rotations. Pour cela, les capteurs mesureront votre centre de gravité, la pression de chaque pied ou encore l’équilibre général sur la planche par l’intermédiaire de la prise de carres.  Comptez moins de 500 € pour cet objet qui bénéficie d’une autonomie entre 6 et 8h.

xon snowboard connecté ski connecté

Le ski connecté de la tête aux pieds

Il est indéniable que nos extrémités (têtes, mains et pieds) sont les parties de notre corps qui se refroidissent le plus vite. En effet, ce sont souvent ses parties qui sont les plus froides. Mais cela ne devrait pas nous empêcher d’aller skier, de répondre à nos messages et de garder la ligne.

Goglove a sorti une gamme de gants permettant sans sortir son téléphone et surtout en gardant nos mains au chaud de répondre à des appels, prendre des photos (sans sortir son téléphone de sa poche ? Pas terrible), écouter de la musique et même contrôler sa GoPro, le tout connecté en bluetooth à votre smartphone iOS ou Android. Parfait donc pour garder des souvenirs ou écouter vos chansons préférées sans finir complètement gelé ! Si vous avez vu le film Minority Report, le look de ces gants vous fera certainement penser à ceux que portaient Tom Cruise quand il contrôlait un écran du bout des doigts grâce au toucher. Qui sait ? Peut-être avait-il prévu d’aller enfiler ces skis ensuite !

GoGloves

Mais quand vient l’été, porter des gants devient tout de suite moins commun. Pour y remédier, Goglove a inventé une télécommande, qu’on viendra cliper sur sur notre t-shirt pour ne pas nous gêner dans nos efforts sportifs, nous permettant de contrôler l’arrêt, la lecture, le volume et le changement de morceau de votre smartphone tout en faisant notre running du dimanche matin. Un parfait exemple de comment le ski connecté peut créer de nouvelles technologies utilisables dans notre vie quotidienne !

Goglove

La paire de gants et la télécommande sont disponibles à 130 dollars (110€ environ sans frais de port), tandis que la télécommande seule est à 60 dollars (52€ sans frais de port).

Pour la tête, Archos Music Beany vous permet d’écouter votre musique tout en skiant et en gardant votre tête au chaud (acrylique et polaire). Au même titre que les gants, il est appareillé en bluetooth à votre téléphone pour que vous puissiez changer de musique, répondre aux appels, etc. seulement en touchant les bords de votre bonnet. Ainsi, on ne prend pas le risque de sortir son téléphone de sa poche et de le faire tomber dans la neige et de lui dire adieu. Disponibles entre 20 et 30€ selon le modèle.

Archos Music Beany

Pour éviter de perdre ses orteils et par la même occasion pour surveiller son activité, se procurer des semelles chauffantes et connectées au smartphone me semble une solution plus que judicieuse. Digitsole a été la première marque à créer des semelles capables de garder vos pieds au chaud et en même temps de les connecter en bluetooth à votre smartphone. Avec ces semelles, vous pourrez skier les pieds au chaud pendant environ 7 heures tout en surveillant votre activité et vos calories brûlées. Astucieux n’est-ce pas ? Et le plus beau dans tout ceci, c’est qu’elles s’adaptent à toutes les chaussures ! Disponibles à 199€.

Digitsole

Pour l’instant côté combinaison ou doudoune de ski, il n’y a rien de réellement connecté, mais ce n’est qu’une question de temps, puisqu’il existe déjà des vêtements chauffants reliés à une télécommande.

À vos skis… prêt… Skiez!

Si comme nous vous êtes toujours déçu de découvrir à quel point vous êtes mauvais au ski, ce coach virtuel Carv Digital Ski Instructor est la réponse qu’il vous faut. Il s’agit de semelles à placer dans ses chaussures et connectés à une appli mobile sur son smartphone.

coach de ski viirtuel Carv Digital Ski Instructor

Une fois le dispositif en place, un coach baptisé Samantha, Alex ou Arthur se sert d’une IA pour suivre vos performances. Ainsi, il vous donnera en temps réel des indications et conseils sur l’équilibre, la rotation ou encore la répartition de la pression. Du vrai ski connecté en somme.

En plus, l’application garde une cartographie de vos déplacements. Dans tous les cas, vous devrez vous améliorer rapidement avec ce nouvel outil.

lit activity tracker

La start-up française PIQ fait une entrée fracassante dans l’univers du ski, après avoir conquit celui du golf et du tennis. Elle s’est associée avec l’entreprise Rossignol pour proposer son propre capteur de performances sportives, un bracelet à placer dans le strap de ses chaussures. Une fois sur les pistes, 13 axes vont être pris en compte qui parleront aux amateurs : force de gravité, angle de rotation, amplitude… Rien n’est laissé au hasard. Une connexion Bluetooth est inclue et permet l’importation de données dans une application disponible sur iOS et Android. Disponible à 199€.

PIQ

Dans le ski connecté, la sécurité avant tout

La montagne n’est pas le meilleur endroit pour rester en contact avec ses proches. Forte heureusement, le casque de ski connecté existe depuis quelques années. Le meilleurs actuellement est le Livall RS1.

Embarquant une connexion Bluetooth, ce casque de protection fonctionne comme un casque audio sans fil. Une fois l’appareil appairé à un téléphone, on peut écouter sa musique ou prendre des appels. Pour cette dernière action, il suffit d’appuyer sur un bouton sur le côté droit du casque. Etant donné que le skieur moyen porte des gants imposant, le bouton est assez large pour faciliter la manipulation.

De plus, on peut aussi effectuer des appels à courte distance via une fonctionnalité talkie-walkie. Ainsi, vous pourrez envoyer de courts messages avec les proches qui skient avec vous. Toutefois, si le Livall RS1 est compatible avec iOS et Android, seuls les utilisateurs de l’OS de Google pourront bénéficier du talkie-walkie.

Bien évidemment, toutes les fonctionnalités connectées dépendront de la qualité de la couverture réseau dans votre station.

casque de ski connecté Livall RS1
Le casque de ski connecté Livall RS1

Plus récent, et pour ceux qui ne sont pas adepte du casque, c’est un choix, il y a bien sûr le masque Oakley. Ces lunettes sorties l’année dernière viennent tout droit du futur. Elles affichent toutes vos données sur l’”écran”, GPS, vitesse, sauts, température, appels… Un véritable objet que l’on pourrait croire sorti d’un film d’action futuriste. Et bien évidemment tout est consultable sur votre smartphone. Dans le même genre, il y a aussi le casque Smith i/o Recon au look et au prix tout à fait similaire de 650€ environ. Si les deux modèles font bien sûr penser aux Google Glass, les pionnières en terme de lunettes connectées, elles ont définitivement un style et un contenu adapté au ski. Parfait pour ceux qui veulent skier tout en étant connectés ! Peut-être les prochains modèles vous aideront-ils aussi à faire connaissance avec les skieur autour de vous.

Masque Oakley airwave
Masque Oakley
Masque Smith i/o Recon
Masque Smith i/o Recon

A noter que la réalité augmentée fait aussi ses premiers pas dans le domaine du ski connecté grâce à la start-up israélienne Ride On. Ces lunettes pourront permettent de visualiser des pistes de slalom sur la piste que vous descendez ou encore de voir dévaler à vos côtés votre skieur fétiche. Elles permettent aussi d’enregistrer des vidéos, de voir le plan de la station ou de jouer à des petits jeux virtuels. Bref les bases du ski connecté mais aussi bien plus ! Seul point noir, le casque nécessite d’avoir accès à la 3G ce qui n’est pas encore évident sur tous les domaines en altitude.Il vous faudra débourser environ 1200 € pour en faire l’acquisition.

ski connecté rideon

Attention toutefois, il faudra rester prudent. Il paraît en effet facile d’être distrait par une application de ce type et d’oublier les autres skieurs autour de vous. A noter que vous pourrez envoyer un message ou une boule de neige aux personnes équipées du même casque se trouvant autour de vous. Mais n’oubliez pas, la sécurité avant tout !

Et pour cela, à un moment donné, il faudra quand même faire une pause. Là encore pas de soucis, avec Soulra Rugged Rukus, une enceinte portable, la pause se fait dans les montagnes et en musique (pas trop fort quand même, on ne voudrait pas déclencher une avalanche ou perturber les voisins). Cette enceinte est composée de panneaux solaires pour la rechargé où que ce soit, et au ski quoi que l’on puisse dire, ce n’est pas le soleil qui manque. Soultra Rugged se connecte en bluetooth à n’importe quel appareil et avec son poids plume et des mousquetons elle s’attache à un sac ou à la ceinture. Elle est à l’épreuve des chutes à hauteur de 1m et est résistante à l’eau, parfait si elle tombe dans la neige. Disponible à 79€.

Soulra Rugged Rukus

Pour filmer ses vacances et ses exploits, il existe aussi des caméras résistantes à l’eau sur le marché telle que la Sony Action Cam (à partir de 200€), ou la Ricoh wg-m1 (entre 149 et 199€) d’apparence beaucoup plus sportive.

Champion sur les pistes, as dans le ciel

La montagne offre des paysages magnifiques, aussi agréables à observer qu’à traverser. Il vous peut-être déjà arriver de trouver que les pistes, voir la poudreuse, étaient quand même trop étroites pour vous. Dans ce cas, pourquoi ne pas s’élever au-dessus de ces dernières pour explorer les recoins des vallées ? Pour cela, il vous faut un drone, mais pas n’importe lequel. Il doit être à la fois fiable et simple d’utilisation. Deux caractéristiques du Parrot Disco FPV.

S’il n’est pas aussi polyvalent qu’un engin possédant 4 hélices, il détient ses propres qualité pour le ski connecté. Il s’adresse particulièrement aux amateurs d’immersions à la recherche de sensation forte. Il est surtout très accessible. Pas besoin de passer des heures à configurer la machine ou à apprendre à l’utiliser. Il se contrôle à la manette et peut atteindre les 80 km/h, en plus d’avoir une autonomie de 45 minutes.

Aile volante Parrot Disco

Si on vous conseille ce drone en particulier quand on parle de ski connecté, c’est avant tout pour sa vue à la première personne. Nombreux sont les skieurs ou les snowboarders à chercher une bouffée d’adrénaline. Ceux-là seront servi en utilisant la réalité virtuelle particulièrement immersive du drone. Rien de mieux pour voler avec les oiseaux et profiter du paysage.

Attention cependant, car dans beaucoup de zones de montagne, le vol de drone est interdit sans autorisation. Pensez donc bien à vérifier auprès de la mairie où vous pourrez utiliser l’appareil, ou à en demander le droit. Disponible à partir de 499,99 euros.

Qui dit ski connecté, dit café connecté

Les journées sont parfois longues sur les pistes, mais elles sont surtout froides. On a donc souvent l’habitude de prendre sa boisson préférée avec soit dans un thermos. Malheureusement, le goût à tendance à changer, entre la matière du contenant et l’agitation créée par nos mouvement. Les amateurs de café seront ravi d’apprendre que la solution a été trouvée dans le ski connecté avec le Nanopreso.

Nanopresso, wacaco, machine à café, expresso, portable, test,

Avec cette machine, le temps du café à l’arrière goût de plastique placé au fond du sac est fini. Vous n’aurez qu’à transporter de l’eau chaude dans votre thermos favoris. Avec tous les ingrédients nécessaire dans le haut de l’appareil, il suffit de verser le liquide dans le Nanopresso. Après quelques minutes de préparation, le café est prêt et coule doucement dans le récipient de votre choix.

Nanopresso, wacaco, machine à café, expresso, portable, test,

Très facilement transportable et simple d’utilisation, elle fonctionne sans électricité et n’a besoin que de vos manipulation. Pour les pratiquants de ski connecté qui ne peuvent pas bouger sans leur boisson favorite, c’est un véritable graal. Disponible à partir de 55 euros.

Pas de ski connecté sans une smartwatch

Avec une avalanche d’applis dédiées aux sports d’hiver ces dernières années, les montres connectées connaissent un véritable succès auprès des skieurs. Si Sunnto n’est pas très connue, la marque finlandaise a conçu la meilleure smartwatch pour un séjour en montagne, la Suunto Spartan Sport HR.

montre connectée pour ski Suunto Spartan Sport HR

Pour commencer, l’écran est bien lisible, même en plein soleil. De plus, elle embarque une altimètre et un baromètre en plus de la boussole plus classique. Enfin, utilisant la technologie biométrique PerformTek, le capteur de fréquence cardiaque est particulièrement précis.

Mais ce qui distingue la Spartan Sport HR, c’est son extrême versatilité. En effet, elle conviendra également si vous décidez de faire un autre sport quand l’hiver se termine. De plus, elle peut faire aussi de coach virtuel en vous annonçant le temps de repos nécessaire après chaque effort. Un bon compagnon si on veut faire du ski connecté.