Ce siège de toilette vous identifie et vous avertit quand vous êtes malade

Contrairement à un siège de toilette connecté classique qui ne fait que vous nettoyer automatiquement par jet d’eau, celui-ci vous informe quand vous êtes malade.

Pour ce faire, le dispositif embarque une batterie de capteurs pour surveiller la présence d’indicateurs de maladies dans les selles et l’urine. Parmi les troubles surveillés, on compte notamment plusieurs types de cancers. L’appareil sort des laboratoires du docteur Sanjiv « Sam » Gambhir de l’Université de Stanford.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Comment cet appareil fonctionne-t-il ?

Placés dans la cuvette, les capteurs se déploient dès que le siège détecte les mouvements d’une personne. Si l’urine est analysée au niveau moléculaire, les matières fécales sont quant à elles classées selon leurs propriétés physiques.

Après chaque passage, l’appareil envoie les données recueillies au cloud. Le Dr Gambhir souligne qu’on pourra intégrer ces informations aux bases de données de son assureur. Pour éviter aux foyers de devoir s’équiper d’un nouveau siège de toilette, la partie connectée qui permet de savoir si on est malade se présente sous la forme d’un accessoire.

Le petit gadget fonctionne comme un bidet connecté avec une partie rétractable qui ne se déploie que quand on s’assoit.

siège de toilette connecté pour savoir quand on est malade

Comment ce siège de toilette connecté sait quand vous êtes malade

En premier lieu, une caméra filme l’urine et les échantillons de fèces. Grâce aux images, un algorithme évalue les propriétés physiques des substances (volumes et débit de l’urine ou encore consistance des selles).

Parallèlement, une analyse chimique de l’urine mesure le nombre de globules blancs et la quantité de protéines ou encore les traces de sang. Ce deuxième test permet de détecter des signes d’une infection, d’un cancer de la vessie ou d’une insuffisance rénale.

Actuellement, le siège de toilette élaboré par le Dr Gambhir peut suivre 10 marqueurs biologiques afin de déterminer si une personne est malade ou non.

Enfin, il faut noter que l’appareil peut identifier chaque utilisateur grâce à un lecteur d’empreinte intégré au levier de la chasse. Pour éviter toute erreur, un scanner différencie également les personnes selon leurs anus, fonctionnant à l’inverse du FaceID.

En tout cas, l’inventeur du dispositif ne souhaite pas qu’il remplace un docteur, mais qu’il facilite le diagnostic pour ce dernier. L’homme et son équipe continue encore à développer l’appareil.

  • SCHÜTTE Siège de toilette SLIM WHITE Duroplast
    Salle de bain, WC WC et accessoire Abattant pour WC Abattant adulte pour WC SCHÜTTE, Le siège de toilette SLIM WHITE en duroplast de la marque SCHÜTTE offrira l'expérience des toilettes vraiment confortable pour vous car il convient à tous les bols généraux de toilette. Fabriqué en matériau duroplast,
    54,53 €
  • VIDAXL Toilette avec siège avec fermeture en douceur Céramique Blanc - VIDAXL
    Salle de bain, WC WC et accessoire WC WC suspendu VIDAXL, Notre toilette murale de haute qualité dispose d'un système de fermeture en douceur qui vous permet d'abaisser automatiquement le siège de toilette d'une simple pression du doigt. La toilette a un design élégant et sera un ajout intemporel à
    83,99 €
Sources & crédits Source : https://globalhealthnewswire.com/2020/04/07/smart-toilet-monitors-for-signs-of-disease/ - Crédit : James Strommer

1 commentaire

  1. ha non, la c’est trop, la reconnaissance de l’anus !!
    il fallait passer cette news le 1er avril 🙂
    Quand au hackage de la caméra, je n’ose y penser :-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *