Accueil / Loisir / Sex doll : Une maison close spécialisée ouverte à Toronto

Sex doll : Une maison close spécialisée ouverte à Toronto

sex doll

Les robots prennent partout une place de plus en plus importante. Dans les maisons closes également, comme celle qui ouvrira bientôt à Toronto. Un bâtiment spécialisé dans le domaine du sex doll est en effet prévu pour septembre prochain. 

Parler de robots aujourd’hui revient souvent à aborder des machines d’entretiens, tels que des aspirateurs, ou futuristes, comme les derniers projets chinois. Cela dit, un grand nombre de domaines commencent à en utiliser pour des fonctions spécifiques. Évidemment, l’industrie du sexe n’a pas raté l’occasion de gagner un peu plus d’argent. Aujourd’hui, ce sont des maisons closes spécialisées dans la sex doll que l’on peut voir commencer à émerger. En Amérique du Nord, le phénomène marquera ses débuts en septembre prochain, à Toronto.

Le Canada, première terre d’accueil de la maison close sex doll en Amérique

Sex doll

C’est donc le Canada qui sera le premier pays d’Amérique du Nord à “profiter” d’une maison close spécialisée dans la sex doll. Du nom de “Aura Dolls“, ce lupanar promet beaucoup de choses sur son site internet récemment ouvert. “Notre vision est de vous apporter un nouveau moyen excitant de satisfaire vos besoins peut-on lire sur ce dernier. “Le sexe est une nécessité dans la vie (…) et nous prenons la sécurité et la santé très sérieusement”. L’idée est donc de faire très attention aux normes sanitaires, ce qui se comprend vu les activités proposées sur place.

Actuellement, “Aura Dolls” propose six sex dolls, chacune possédant des caractéristiques particulières, ou plutôt des stéréotypes. On peut ainsi trouver Harper, “la fille d’à coter” ou Jazmine, “l’exotique”. Tout un programme. Les tarifs comme les temps de “visites” sont assez précis. Entre 30 minutes et 4 heures pour des prix allant de 80$ à 960$, sachant qu’il est possible d’être accompagné par deux sex dolls à la fois. Les robots se sont donc bel et bien ancrés dans le monde sexe. Il reste cependant encore à voir s’ils atteindront le succès ou s’il ne s’agira de rien de plus qu’un phénomène de niche destiné à quelques amateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *