Accueil / Maison connectée / Bureau connecté / Scribble : le stylo connecté aux 16 millions de couleurs

Scribble : le stylo connecté aux 16 millions de couleurs

Nouvel objet à être connecté de plein fouet : le stylo. La start up américaine Scribble lance son stylo connecté. Si vous êtes créatifs et que les palettes couleurs de vos crayons, feutres et aquarelles ne vous suffisent plus ce stylo va vous surprendre !

Colorez vos créations à votre goût….sample 1

Lorsque l’on dessine l’étape de la couleur est importante car elle va égayer votre création. Mais parfois les couleurs qui vous sont proposées ne sont pas celles que vous avez imaginé. En revanche la couleur de cette orange est exactement à votre goût. Le stylo connecté Scribble vous permet de recueillir la teinte exacte de ce fruit pour l’appliquer ensuite sur votre dessin.

… Avec un stylo connecté

Mais cette technique paraît irréalisable, comment ce stylo fonctionne t-il ? Il est doté d’un processeur ARM 9, d’une carte mémoire interne d’une capacité de 1 go, d’un système de bluetooth 4 et d’un port USB pour la batterie. Lorsque vous flashez sur une couleur posez le stylo connecté sur l’objet et appuyez sur le bouton pour que le capteur enregistre la teinte dans la carte mémoire du stylo. Vous pouvez enregistrer jusqu’à 100 000 couleurs et prélever 16 millions de teintes. Idéal pour personnaliser vos créations au maximum.

Un gadget un peu cher

Le produit n’est pas encore disponible actuellement sur le marché mais prochainement deux versions seront en vente. Un stylo encre au prix de 149,95 $ ( soit environ 110 €) et la version stylet sera disponible pour 79,95 $ ( environ 60 €). A ce prix la il semble certain que beaucoup d’apprentis artistes se contenteront de jongler avec les couleurs de leur palettes aquarelle. Un gadget ludique et pratique qui reste toutefois trop cher pour l’utilité que l’on en a.

Ce stylo connecté nous prouve encore une fois que les objets connectés n’ont pas de limite. Les créateurs de scribble ont eu une idée ludique et créative qui pourrait en ravir plus d’un si son prix n’était pas si élevé. A quand le pinceau connecté ?