Accueil / Multimédia / Hi/Fi - Son / Écoutez de la musique avec des lunettes grâce aux S-tone

Écoutez de la musique avec des lunettes grâce aux S-tone

S-tone lunettes musique

Selon le sport que l’on pratique, écouter de la musique peut être plus énervant que relaxant. Entre les écouteurs qui ne tiennent pas, les fils qui gênent les mouvements, et le fait de devoir utiliser son portable ou son MP3 pour changer de morceau, cela peut vite devenir une galère. Avec les S-tone, l’entreprise grenobloise Sport-Tone vous propose d’écouter de la musique … avec des lunettes !

 

S-tone : une autre façon d’écouter de la musique

Les écouteurs à utiliser en faisant du sport sont désormais légion sur le marché. En effet, les constructeurs ont bien compris qu’un très grand nombre de personnes aimaient pouvoir écouter de la musique tout en pratiquant leur sport favori.

Problème : ils peuvent être inconfortables, avoir une mauvaise tenue, et surtout vous empêcher de vous concentrer sur votre entourage quand vous êtes en extérieur, si vous courrez ou faites du vélo par exemple.

S-tone sport vélo musique

Les S-tone proposent une solution à la fois originale et innovante en choisissant une approche totalement différente du problème. Il s’agit en effet d’une paire de lunettes. Quel rapport avec la musique ? Celle-ci est capable d’atteindre vos tympans par ce que l’on appelle la conduction osseuse. Sans écouteurs et sans fils, les sportifs peuvent ainsi profiter d’une liberté et d’une sécurité maximales tout en profitant de leurs morceaux préférés.

La conduction osseuse comme alternative

Il existe différentes façons d’optimiser la qualité du son à travers la conduction osseuse. Tout d’abord, en choisissant les bons matériaux qui permettront d’améliorer le champ des fréquences et d’augmenter les décibels. Par exemple, un matériel léger offrira un spectre de résonance bien plus large.

S-tone conduction osseuse

Ensuite, en adaptant la zone de contact entre le transducteur (l’appareil qui transmet le son par conduction osseuse) et la tête de l’utilisateur. C’est pour cela que l’équipe à l’origine du projet a choisi de donner au S-tone une bande électronique à l’arrière du crâne qui comporte quatre transducteurs et des amplificateurs les rendant plus puissants.

S-tone bande électronique transducteurs

Le principe de la conduction osseuse est de garder les transducteurs contre le crâne de l’utilisateur, cette bande a donc été réalisée avec des matériaux flexibles et confortables pour s’adapter à toutes les morphologies.

Par ailleurs, la mousse placée au niveau des sourcils et du nez permet de donner un confort optimal aux lunettes. Celles-ci bénéficient également d’une protection totale contre les UV ainsi que d’un traitement antibrouillard.

Un produit multifonction

Dans le cas du cyclisme, il est très important de rester conscient du monde autour de soi. Grâce au S-tone, en plus d’avoir les oreilles libres, vous pourrez changer de musique et gérer le volume sans avoir à toucher à votre portable.

Afin de rendre les S-tone utilisables dans toutes les circonstances, elles peuvent à la fois être utilisées en Bluetooth et en MP3. En effet, les nageurs auront plutôt tendance à choisir le MP3 à cause de la portée du Bluetooth qui n’atteint pas forcément l’utilisateur sous l’eau. D’un autre côté, les cyclistes et les coureurs préfèrent souvent le Bluetooth qui évite de s’encombrer avec des fils.

S-tone sport natation musique

Les S-tone sont actuellement en cours de financement sur la plateforme participative Kickstarter. Avec 20 818€ récoltés, elles ont atteint un tiers de leur objectif. Vous pouvez encore aider à la naissance de ce projet qui, il n’est pas inutile de le mentionner, est 100% français !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *