Accueil / Insolite / USA : La police arrête un aspirateur robot Roomba

USA : La police arrête un aspirateur robot Roomba

facebook roomba police

Un résident de la ville de Washington dans l’Oregon entendait des bruits suspects dans sa maison. Le coupable ? Un aspirateur robot Roomba coincé dans la salle de bain.

Selon le service de police du comté de Washington dans l’Oregon, un résident de la ville a composé le célèbre numéro 911 pour signaler une possible effraction. Celui-ci entendait des bruits suspects dans sa salle de bain. Il a également déclaré à l’opérateur qu’il voyait des ombres sous la porte de cette pièce. Effrayé, le plaignant l’avait bien entendu fermé de l’extérieur.

Le coupable ne faisait que son devoir

Finalement, la police arrive sur place. Plusieurs agents encerclent la maison. Ils font même appel à la brigade canine après avoir constaté que les bruits venaient bien de la salle de bain. À la porte de la pièce, les policiers s’annoncent à plusieurs reprises, sans réponse de la part du suspect. Il semblait émettre des bruissements étranges, selon le rapport. Ils ont donc sorti leurs armes et ouvert la porte.

Le coupable n’était autre qu’un aspirateur robot Roomba. Il n’avait rien demandé. Celui-ci continuait paisiblement à faire son travail. Simplement, son propriétaire l’avait enfermé. Selon la police de l’Oregon, le nettoyage était même quasi parfait.

Évidemment, les forces de l’ordre se sont amusées de la situation sur les réseaux sociaux. Ils ont ainsi posté une photo du coupable sur Facebook.

Les nouvelles technologies comme le Roomba : des nouveautés dans nos vies

Si cette intervention peut paraître insolite, elle ne l’est pas vraiment. En effet, les États-Unis souffrent d’une surmortalité causée par des drogues médicales comme le fentanyl. Ces substances antidouleurs de type opioïde sont particulièrement répandues dans les pharmacies des Américains. Dès lors, on comprend la prudence du propriétaire du Roomba qui aurait pu avoir affaire à un individu prêt à tout pour calmer son manque ou un voleur déterminé.

Cela prouve également que certaines technologies comme l’aspirateur robot Roomba sont nouvelles dans nos vies. Il faut s’y habituer, les intégrer dans notre quotidien, percevoir leurs bienfaits et leurs inconvénients. Comme l’explique Digital Trends, qui a repéré cette actualité, un Amazon Echo a sauvé une jeune femme du Nouveau-Mexique menacé par son petit ami. Celui-ci lui a demandé si elle avait appelé le shérif, ce que Alexa s’est empressé de faire. Comme quoi, il ne faut pas toujours avoir peur des objets connectés.

Sources & crédits Source : Photo : Facebook du sheriff du comté de Washington, Oregon - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *