Accueil / Intelligence Artificielle / Rolls-Royce et Finferries lance le premier ferry autonome au monde

Rolls-Royce et Finferries lance le premier ferry autonome au monde

Rolls-Royce lance le premier ferry autonome

Rolls-Royce et Finferries se sont associés pour lancer Falco, le premier ferry totalement autonome au monde. Le trajet réalisé, sur le 3 décembre l’archipel de Turku en Finlande, a été un succès.

Rolls-Royce, le groupe britannique, s’est associé à Finferries, une entreprise finlandaise spécialisée dans les bateaux de transport. Ensemble, ils ont développé le premier ferry complètement autonome au monde. Le 3 décembre, il a été testé avec succès dans l’archipel de Turku en Finlande. Grâce à l’autonomisation, ils souhaitent ainsi améliorer la sécurité et l’efficacité des ferries et révolutionner les transports maritimes.

Rolls-Royce lance le premier ferry autonome

Falco : le premier ferry autonome qui utilise l’intelligence marine de Rolls-Royce

Rolls-Royce et Finferries se sont ainsi associés pour créer le premier ferry autonome. Ils ont lancé un projet appelé SVAN (Safer Vessel with Autonomous Navigation). Grâce à lui, ils ont réussi leur première navigation entre les villes de Parainen et Nauvo en Finlande. Ils ont pu accomplir le voyage sans aucune intervention humaine. le Falco n’est pas le premier bateau intelligent. On a notamment pu voir récemment le Spirit of Saint-Malo un de bateau présent dans la route du Rhum. C’est cependant le premier ferry contrôlé par une IA.

Falco utilise des capteurs perfectionnés ainsi que l’intelligence artificielle afin d’éviter les collisions avec des objets. La technologie développée par Rolls-Royce permet ainsi au bateau d’adapter automatiquement son trajet et sa vitesse lorsqu’il approche du quai. Les deux compagnies ont réalisé 400 heures de tests dans diverses situations afin d’être parées à toute éventualité.

Pour le président de Rolls-Royce, le lancement du premier ferry autonome est une manière de montrer les bénéfices de l’intelligence marine. Le Falco va ainsi permettre d’améliorer la sécurité et l’efficacité durant les trajets et les opérations des bateaux. Selon lui cette technologie va transformer la navigation telle qu’on la connaît aujourd’hui. Le groupe britannique ne s’arrête pas juste à l’innovation maritime. Ils sont en train de développer EVTOL, un taxi volant.