Accueil / Insolite / Ce robot survit à une chute de 182 m pour aider les pompiers

Ce robot survit à une chute de 182 m pour aider les pompiers

Le robot de Squishy Robotics

Malgré son apparente fragilité, ce robot survit à une chute de plusieurs centaines de mètres pour être immédiatement opérationnel pour aider les secouristes.

Pour accomplir cet exploit, les scientifiques de Squishy Robotics (la firme qui a conçu le robot) ont opté pour une solution ingénieuse. Ainsi, l’engin est constitué d’un réseau de bâtonnets mus par des câbles.

Un robot versatile

Le premier intérêt de cette capacité à encaisser les chocs réside dans le gain de temps apporté aux secouristes. En effet, le robot ne sera pas soumis aux aléas du vent. Contrairement à un engin parachuté, il atterrira précisément là où il doit opérer. De plus, Squishy Robotics espère le lâcher à des hauteurs plus importantes pour réduire davantage l’exposition des premiers secouristes au danger.

Pour se déplacer, la petite machine se sert des câbles qui le constituent. En actionnant l’un d’eux, elle peut changer de forme, déplaçant son centre de gravité. Il peut alors avancer dans une direction donnée. Cette versatilité lui permet également de se faufiler à travers les obstacles qu’il rencontre sur son chemin. Des propriétés utiles pour grappiller quelques secondes qui permettront de sauver des vies.

Digne de l’exploration spatiale

Squishy Robotics a d’abord travaillé sur un projet similaire avec la NASA. La firme voulait créer un robot pour explorer la surface de Titan, un satellite de Saturne. L’idée d’utiliser le mécanisme des bâtonnets et des câbles vient de là. La firme a ensuite collaboré avec des pompiers pour connaître leurs besoins.

Squishy Robotics envisage donc un robot semi-autonome. Un pilote le contrôlera à distance, mais il pourra décider lui-même du chemin à prendre pour avancer rapidement. Il transportera ainsi des capteurs afin d’aider les secouristes à avoir une idée du terrain. Et ces outils pourront varier en fonction de la catastrophe et du type de terrain à explorer.

Trop de secouristes perdent encore leurs vies par manque d’informations concernant la situation sur le terrain. Avec son robot, Alice Agogino, PDG de Squishy Robotics, espère bien éviter autant que possible ces drames. Dans cette vision, elle rejoint d’autres entreprises qui veulent aussi utiliser la technologie pour aider les secouristes. Une belle tendance.

Sources & crédits Source : https://www.futurity.org/squishy-robots-disasters-2045562/ - Crédit : Images : Squishy Robotics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *