Accueil / Insolite / Robot : une étude prouve qu’on ressent des sentiments pour une IA

Robot : une étude prouve qu’on ressent des sentiments pour une IA

Empathie robot sentiments envers une intelligence artificielle

C’est un petit robot attachant visuellement mais surtout, il est capable de vous supplier de ne pas l’éteindre. Si vous êtes doté d’empathie, vous ne pourrez pas lui résister.

Les robots sont-ils les chatons ou les chiots de demain ? En train de vous regarder avec leurs petits yeux de métal, ils vous feront fondre. Une étude qui vient d’être réalisée avec le robot Nao montre le pouvoir que ces paquets de boulons et d’intelligence artificielle peuvent avoir sur nous.

Empathie envers un robot : une étude piège

Comment juger de votre capacité à résister à un petit robot ? Les chercheurs ont fait le choix de mentir à une équipe de testeurs. Ceux-ci venaient officiellement pour faire progresser l’algorithme des robots avec des tâches répétitives mais, en fait, tout se passer à la fin du test. Les scientifiques, auteur de cette étude publiée dans PLOS One, demandaient alors aux participants d’éteindre les robots.  Problème, les robots se mettaient à protester. Ils expliquaient avoir peur du noir ou suppliaient pour ne pas être éteints.

Le bilan de cette étude est assez surprenant… 13 des 43 participants ont refusé de l’éteindre. Les 30 autres ont perdu beaucoup de temps avant de l’éteindre.  Parmi les raisons évoquées, on trouve la surprise, la peur de faire quelque chose mal et l’envie de ne pas déplaire au robot. Après tout, si celui-ci ne veut pas être éteint, pourquoi le forcer ? Bref, ils ont eu tendance à le traiter comme une personne bien réelle. De quoi rassurer ou inquiéter c’est selon sur les rapports hommes – machines du futur. L’empathie de l’être humain pourrait bien être son point faible en cas de bataille contre les intelligences artificielles.

Sources & crédits Source : The Verge - Crédit : https://www.theverge.com/2018/8/2/17642868/robots-turn-off-beg-not-to-empathy-media-equation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *