Accueil / Insolite / Un robot découpe un mur en Corée du Sud pour faire passer la flamme olympique

Un robot découpe un mur en Corée du Sud pour faire passer la flamme olympique

robot, flamme olympique, JO, jeux olympiques d'hiver, Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang

Nous sommes à moins de deux mois des Jeux olympiques d’hiver de 2018 et la flamme olympique continue de passer de mains en mains, d’athlètes en athlètes en traversant les pays. Pour la première fois dans l’histoire des JO, un robot humanoïde a eu l’honneur de passer le flambeau d’une manière pour le moins insolite.

À quelques semaines du départ des Jeux olympiques d’hiver de 2018, le flambeau olympique a fini de traverser les pays et les océans pour arriver en Corée du Sud. Son périple n’est pas terminé, puisque le dernier relais de la flamme aura lieu le 9 février à Pyeongchang pour célébrer le début des jeux.

Pour le 41iem jour du passage de flambeau, le Robot HUBO a eu l’immense honneur de passer le flambeau à son créateur dans la ville de Daejon, lieu de naissance de cet humanoïde. Il a marché pendant 150 mètres, puis a utilisé une perceuse visée à son bras pour découper un mur de bois, peint pour l’occasion en briques, pour transmettre la célèbre flamme olympique à son créateur, le professeur Oh Jun-ho.

HUBO : “l’homme” à tout faire des JO de Pyeongchang

robot, flamme olympique, JO, jeux olympiques d'hiver, Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang

L’événement a été retransmis en direct par KBS News. Si le trajet qu’HUBO a parcouru était relativement court, il n’était pas moins difficile à traverser. Une mise en scène faite exprès par les organisateurs de l’événement. En effet, HUBO est avant tout un robot utilisé dans des opérations de sauvetage. L’occasion été parfaite pour faire une démonstration de ses capacités. Capable d’effectuer de nombreuses tâches, il fait partie d’une troupe de 85 autres robots pour aider à la sécurité, au service d’informations, au nettoyage et à la peinture murale de promotion des Jeux.

Un robot géant a pris le relais de la torche olympique

robot, flamme olympique, JO, jeux olympiques d'hiver, Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang

Après la démonstration d’HUBO, un autre événement a encore surpris les spectateurs, un robot géant digne d’un film de Matrix a pris la suite du relais. Le robot FX-2, d’une hauteur de 2,5 mètres pour 275 kilos, commandé par un jeune chercheur en robotique, a suscité de nombreuses réactions parmi les passants, un peu effrayés par un tel engin.

 

Sources & crédits Source : https://www.theverge.com/2017/12/12/16767620/hubo-humanoid-robot-pyeongchang-olympics-south-korea - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *