Accueil / Insolite / Robobee X-Wing, un insecte robotique qui vole à l’énergie solaire

Robobee X-Wing, un insecte robotique qui vole à l’énergie solaire

Robobee x-wing, un robot insecte volant à l'énergie solaire

Pour voler, Robobee X-Wing utilise l’énergie collectée par son petit panneau solaire. Il peut ainsi rester en l’air indéfiniment…

Inspiré des abeilles, Robobee est un mini robot conçu par des scientifiques de Harvard. Après lui avoir appris à voler, ses créateurs lui avaient appris à nager puis à sortir de l’eau. Ainsi, il ajoute la capacité de voler sans interruption à son CV.

Une prouesse pour Robobee X-Wing

Alors qu’on pourrait penser qu’il est facile de faire voler un si petit engin, la réalité est toute autre notamment lorsque l’appareil produit également sa propre énergie. En effet, les insectes sont ainsi parmi les objets volants les plus improbables. De surcroît, ils sont extrêmement difficiles à copier. De plus, il aura fallu attendre 2018 pour voir le premier insecte robotique voler sans l’aide d’un câble d’alimentation électrique. Ainsi, Robobee X-Wing pousse l’innovation très loin.

Un robot réellement miniature

Les scientifiques ont baptisé le nouveau type de Robobee “X-Wing” du fait de la disposition en X de ses 4 ailes. Pour l’instant, le petit engin ne réussit à voler que sous une lumière directe du soleil. Pour accomplir cet exploit, les équipes Microrobotics Laboratory de Harvard ont allégé au maximum les ailes mécaniques ainsi que le système de conversion d’énergie. En tout et pour tout, le tout pèse moins d’un gramme. Par conséquent, il ne consomme presque rien, 10 à 120 milliwatts, soit ce que consomme un insecte de taille équivalente dans le nature.

Plus de contrôle, plus d’autonomie…

Le Robobee X-Wing constitue une avancée majeur dans son domaine, mais il lui manque encore un système de contrôle pour son vol. De plus, l’appareil pourrait être muni d’une batterie pour stocker l’énergie dont elle n’a pas besoin pour l’utiliser ensuite la nuit. Ces pistes pourraient intéresser ses créateurs, mais elles créeront un problème majeur : plus de poids, donc plus d’énergie nécessaire. Même s’il faudra attendre, cela ne saurait tarder au vue de la progression actuelle de cette technologie.

Sources & crédits Source : https://techcrunch.com/2019/06/27/tiny-robobee-x-wing-powers-its-flight-with-light/ - Crédit : Harvard Microrobotics Lab/Harvard SEAS (Image et vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *