Accueil / Maison connectée / Rium : un boitier connecté pour détecter la radioactivité et son origine

Rium : un boitier connecté pour détecter la radioactivité et son origine

rium

Aujourd’hui les avancées de la technologie sont telles que l’on voit fleurir les innovations dans tous les domaines. Ces nouveaux produits profitent également d’Internet et peuvent désormais communiquer entre eux et les données peuvent être partagées dans tous les coins du monde. Avec Rium, les utilisateurs vont pouvoir vérifier les niveaux de radioactivité dans l’environnement mais aussi créer un réseau de mesure territorial en partageant les données récoltées.

Le boitier Rium est une création de la start-up ICOHUP basée à Limoges. Ce boitier permet de mesurer les niveaux de radioactivité dans l’environnement mais également de n’importe quel objet. Il permet non seulement de détecter un niveau anormal de radioactivité mais aussi d’en déduire la nature. L’appareil est relié à une application sur un smartphone pour la lecture des données mais aussi pour obtenir des conseils, entre autres.

rium_5

Rium : toujours savoir si son environnement est sain

Rium fait partie de cette catégorie de produits qui permettent de surveiller la qualité de notre environnement, tels que l’analyseur environnemental Lapka ou encore le purificateur d’air Leaf. C’est à ICOHUP, une start-up basée à Limoges, que l’on doit le boitier Rium, permettant d’obtenir de façon précise le niveau de radioactivité d’une zone ou d’un objet et de partager ses résultats avec la communauté.

Le boitier est plutôt esthétique et remplacera avantageusement un simple compteur Geiger. Si comme ces compteurs Rium peut mesurer le niveau de radioactivité, le boitier apportera également des informations sur l’origine de cette radioactivité. Il saura différencier les types de particules ainsi que les différents isotopes actifs afin de déterminer si la radioactivité est de source médicale, industrielle ou encore naturelle. Il calculera ainsi en direct l’impact réel sur la santé.

rium

Partager ses résultats entre tous les utilisateurs

Le boitier Rium sera connecté à un smartphone via Bluetooth. L’application dédiée permettra aux utilisateurs d’accéder à une lecture précise des taux de radioactivité, d’obtenir des conseils et des informations pédagogiques, de géolocaliser la source de radioactivité détectée et de partager ces données. Les données ainsi recueillies permettront d’établir une cartographie instantanée de la radioactivité.

rium

Rium pourra être utilisé à titre privé mais ce réseau de données servira également à des fins scientifiques ou encore de sécurité intérieure.

L’appareil en est à l’heure actuelle au stade de prototype et la société vient de lancer une campagne de financement sur Indiegogo. Elle espère récolter assez de fonds pour commencer la production de Rium. Son objectif étant de 40.000 dollars. L’entreprise indique qu’à terme elle pourrait se lancer dans le développement de capteurs d’ondes électromagnétiques, de pesticides ou encore de particules fines.

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *