Accueil / Multimédia / Hi/Fi - Son / [Test] Ripple Buds : des écouteurs sans fil pour parler avec son oreille

[Test] Ripple Buds : des écouteurs sans fil pour parler avec son oreille

ecouteurs sans fil, ripple Buds, ecouteurs bluetooth, mwc 2017

Invités par l’entreprise Micron Technology, une entreprise américaine d’informatique, nous nous sommes rendus à San Francisco. À l’occasion du Mobile World Congress, le plus grand salon de l’industrie de la téléphonie mobile, nous avons pu tester des écouteurs sans fil révolutionnaires, les Ripple Buds.

C’est très certainement un des succès de l’année sur Kickstarter. En l’espace d’un mois, les oreillettes Ripple Buds ont réuni 400 000 dollars soit huit fois plus que les 50 000 dollars espérés à son lancement au début du mois de mars par la société basée à San Francisco. Invités par Micron Technologie, leader mondiale de la construction de semi-conducteurs, nous nous sommes justement rendu au MWC, Mobile World Congress de San Francisco, le plus grand salon de l’industrie de la téléphonie mobile. Sur place, nous avons pu tester les fameux écouteurs.

Ripple Buds supprime tous les sons parasites

ripplebudsL’engouement se justifie assez rapidement. Bien loin des écouteurs entremêlés dans le fond de votre poche, Ripple Buds propose bien plus qu’un simple casque qu’on enfile pour écouter de la musique ou passer des appels.

Dans la lignée des écouteurs Earin, ces oreillettes se veulent avant tout pratiques. Mesurant de 11 à 15 millimètres et pesant 4,5 grammes chacun, ils ont été conçus pour vous libérer des fils de vos écouteurs et de la taille parfois excessive des casques audio.

Une fois enfilés, les Ripple Buds proposent une multitude de fonctions et servent avant tout à passer ou recevoir des appels (en mono ou stéréo), grâce à son microphone intégré qui capte la voix depuis l’intérieur de votre oreille, en excluant tous les sons d’ambiance alentours pouvant perturber la qualité de l’appel. Une avancée déjà entrevue chez les écouteurs Doppler Labs. Reliées par Bluetooth au smartphone, ces deux oreillettes nouvelle génération peuvent également être utilisées pour écouter de la musique en stéréo.

ripplebuds

Cinq heures d’autonomie d’écoute

Alors le sans fil c’est pratique, mais très souvent les utilisateurs se trouvent confrontés aux limites de l’autonomie du produit. Pour Ripple Buds, les concepteurs promettent 5 heures d’autonomie en lecture continue, et 110 heures en veille, ce qui le place très bien dans la hiérarchie des écouteurs connectés qui n’ont – selon la marque – encore jamais passé ce seuil d’utilisation.

ripplebuds

Une capsule de recharge transportable a été imaginée pour pouvoir les recharger n’importe où, pouvant fournir au maximum trois (pour la stéréo) et six (pour la mono) cycles de recharges complètes. Il suffira simplement de penser à recharger cette dernière chez soi pendant moins de deux heures pour en profiter toute la journée. Ces oreillettes peuvent aussi convenir aux sportifs puisque leurs embouts en silicone sont entièrement lavables.

Les deux écouteurs Ripple Buds sont d’ores et déjà commercialisés en pré-vente (les stocks sont en ce moment épuisés). Comptez 69 dollars (60 euros) pour le pack comprenant un seul écouteur et les instruments de recharge, et 99 dollars (87 euros) pour celui comprenant les deux oreillettes.

Sources & crédits Source : https://www.kickstarter.com/projects/ripplebuds/ripplebuds-noise-blocking-earbuds-with-an-in-ear-m?ref=nav_search - Crédit :