Accueil / Intelligence Artificielle / Red Day : l’intelligence artificielle pourrait sauver des millions de femmes

Red Day : l’intelligence artificielle pourrait sauver des millions de femmes

la matinale de Jean-Jacques Bourdin

En ce jour de Red Day, Jean-Jacques Bourdon a reçu ce matin sur BFMTV et RMC l’invité Jacques Blacher, cardiologue et chef de service de l’hôpital Dieu de Paris.
Depuis 2015, chaque année, a lieu la journée nationale de mobilisation contre les maladies cardiovasculaires touchant les femmes. Une cause de mortalité qui provoque la mort  de 9 millions de femmes par ans. L’intelligence artificielle joue un rôle capital dans cette lutte contre ces troubles cardiaques.

Aujourd’hui c’est le Red Day. Un jour qui consiste à se mobiliser contre les maladies cardiovasculaires qui touchent des millions de femmes tous les ans. Le but est de se vêtir d’un vêtement rouge afin d’encourager la recherche contre ce fléau qui touche chaque année plus de femmes. Chez les hommes, ce problème est mieux soigné. En revanche chez la femme c’est une des premières causes de mortalités, faute de campagnes de sensibilisation.

L’intelligence artificielle au cœur de la Red Day

Pour prévenir ces risques de maladies cardiovasculaires, l’intelligence artificielle devient un bon moyen de les détecter. Google a créer à partir d’une photographie d’une rétine, un algorithme permettant de détecter les faiblesses cardiaques. Grâce aux vaisseaux de la rétine, il détecterait l’état de ces vaisseaux dans le cœur. Sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin,  Jacques Blacher affirme que c’est “l’avenir” et que “ça va peut être modifier l’activité des médecins”. D’autres part l’IA peut intervenir sur d’autres éléments. Il existe même un T-shirt connecté qui serait aussi capable de détecter une crise cardiaque.

Sources & crédits Source : http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/red-day-l-intelligence-artificielle-pour-lutter-contre-les-maladies-cardiovasculaires-1060771.html - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *