Accueil / Maison connectée / Un rapport FCC révèle un nouvel objet connecté Google

Un rapport FCC révèle un nouvel objet connecté Google

objet Google

Un rapport de la Commission Fédérale de la Communication a dévoilé ce 31 mai un nouvel objet connecté Google. Sa fonction n’est pas encore connue mais le rapport dévoile quelques pistes.

C’est le site américain Droid Life qui a repéré l’information. La Commission Fédérale de la Communication a enregistré un rapport concernant un nouvel accessoire Google ce vendredi. Peu d’informations permettent de déterminer ce que sera l’objet. Pour le moment, le modèle est listé en tant que A4RH2B et est défini comme un “dispositif média”. En revanche, certains indices plus parlant laissent penser qu’il s’agira d’un objet proche d’un Google Home ou d’un Nest Hub.

Peu d’informations, mais quelques pistes

Le schéma disponible dans le rapport de la FCC permet d’obtenir quelques indices sur le produit. La face inférieure visible sur le plan donne l’impression que l’appareil est fait pour être posé, comme un Google Home. Le schéma laisse aussi penser que l’objet a un design pensé pour être ergonomique de l’avant comme de l’arrière. Toutefois, aucune échelle de taille n’est indiquée.

L’objet connecté sera aussi équipé d’une batterie au lithium-ion de 3,8V. Cela pourrait signifier que les batteries seront interchangeables ou pourront être chargées. L’appareil du géant américain a aussi été testé pour une compatibilité Wi-Fi et Bluetooth.

Google Home, Nest Hub ou autre chose ?

La dernière info de taille vient de l’intitulé de l’appareil, défini comme un “dispositif média”. Or, le Google Nest Hub l’était en tant que “dispositif média vidéo”. Cela voudrait dire que le nouvel objet connecté Google ne serait pas équipé d’un écran, à l’inverse de l’objet paru en France la semaine dernière.

La clause de confidentialité du rapport de la Commission Fédérale de la Communication expirera le 27 novembre prochain. Nul doute que nous saurons alors précisément de quoi retourne le produit à ce moment-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *