Accueil / Loisir / Drones / RacerAI, un drone de course autonome qui peut battre un pilote

RacerAI, un drone de course autonome qui peut battre un pilote

Drone de course autonome racerAI de le DRL

La Drone Racing League (DRL) a dévoilé le RacerAI, un drone autonome capable de vaincre à plate couture un appareil rival piloté par une personne en chair et en os.

L’engin constitue le volet hardware de ce que la DRL appelle son Artificial Intelligence Robotic Racing (AIRR) Circuit. L’association avait déjà organisé une compétition entre homme et IA. Étalée sur quatre courses, l’AIRR Circuit fera concourir neuf RacerAI identiques dotés de systèmes d’IA développés par neuf équipes différentes.

Quelle intelligence artificielle pour le RacerAI ?

L’initiative est sponsorisée par Lockheed Martin dans le cadre de son tournoi AlphaPilot Challenge. Celui-ci demande aux développeurs de mettre au point une IA qui peut faire voler un drone à travers sur un circuit avec obstacles.

Bien évidemment, ils doivent se passer du GPS, du cloud ainsi que de toute intervention humaine. L’équipe gagnante lors de la compétition des RacerAI devra ensuite faire face au vainqueur de l’Allianz World Championship de la DRL, un championnat réservé aux humains.

Un drone à la pointe de la technologie

La DRL a conçu le RacerAI en interne et de façon à prioriser la vision par ordinateur. Pour cela, la bête embarque quatre caméras stéréoscopiques gérées par une puce NVIDIA Jetson AGX Xavier.

De la sorte, l’intelligence artificielle voit deux fois plus large qu’un pilote humain. Les organisateurs de l’AIRR Circuit déclarent déjà leur invention comme une étape majeure dans l’histoire sportive.

Ainsi, les machines ont auparavant triomphé de l’homme dans ses disciplines aussi variées que les échecs ou les jeux vidéo. Mais l’IA du RacerAI pourrait être la première à remporter le duel sur un vrai terrain (ou un circuit).

Pour arriver à ses fins, la DRL peut compter sur le porte-monnaie bien rempli de Lockheed Martin. Bien évidemment, il faut rappeler que ce dernier fabrique aussi des armes… In fine, ces petites courses apparemment inoffensives pourraient laisser la place à de vraies guerres… On n’a plus qu’à espérer que cela se fera par drones interposés.

Sources & crédits Source : https://dronelife.com/2019/10/09/drl-racerai-human-pilots/ - Crédit : Photo : DRL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *