Accueil / Insolite / Qoobo : un chat robot sans tête et sans inconvénient

Qoobo : un chat robot sans tête et sans inconvénient

qoobo chat robot

Le Qoobo est un coussin robotique conçu par la firme japonaise Yukai Engineering. Couvert de fourrure et doté d’une queue soyeuse, l’objet reproduit les vibrations d’un chat qui ronronne afin d’apporter bien-être et réconfort à l’utilisateur. 

De nombreuses personnes adorent les animaux. Tout du moins, elles éprouvent du plaisir et de la joie en les caressant et en jouant avec eux, mais sont beaucoup moins enthousiastes à l’idée de devoir les nourrir, les soigner et nettoyer derrière eux. Pour ces personnes, Qoobo pourrait bien être l’animal de compagnie idéal. Dévoilé cette semaine dans le cadre du salon japonais CEATAC, Qoobo est un chat robot conçu par Yukai Engineering.

Qoobo : un robot inspiré par les ronronnements d’un vrai chat

Qoobo a tout d’un vrai chat, à l’exception qu’il n’a ni tête, ni pattes. En fait, Qoobo s’apparente davantage à un coussin poilu doté d’une queue similaire à celle d’un félin. Son nom est d’ailleurs un mélange entre les mots « queue » et « robot ». Lorsque l’utilisateur pose le coussin sur ses genoux et caresse son pelage, l’objet réagit en envoyant des retours haptiques et sa queue s’agite grâce à un accéléromètre. En fonction des caresses et autres tapotements affectueux, les réactions varient.

En théorie, ces vibrations sont censées apporter du bien-être et de la relaxation à l’utilisateur. Un peu comme les ronronnements d’un vrai chat, ce coussin robot vous renvoie votre affection et apaise votre esprit. Les créateurs du Qoobo se sont concentrés sur la sensation de toucher agréable que procure l’objet lorsque l’utilisateur le caresse. Les ingénieurs ont également étudié le fonctionnement d’une vraie queue afin de développer des mécanismes et des programmes capables de reproduire ce mouvement.

Qoobo : disponible en juin 2018 pour environ 100 dollars

Le concept de Qoobo est né dans le cadre d’une compétition interne au sein de Yukai Engineering, il y a environ six mois. L’une des designers de la firme avait récemment déménagé, et son nouvel appartement étant interdit aux animaux, elle avait dû laisser son chat chez ses parents. Elle a alors commencé à imaginer un substitut d’animal de compagnie qui pourrait la réconforter chaque fois que son chat lui manquerait

L’affection d’un chat sans litière à changer, sans griffures nocturnes et sans miaulement incessants à l’heure du repas, que demander de mieux ? Le Qoobo sera commercialisé dans le courant du mois de juin 2018, pour un prix qui n’a pas encore été annoncé. La firme évoque un tarif aux alentours de 100 dollars, et compte financer son projet par le biais d’une campagne de financement participatif. Il sera décliné en coloris Gris Husky et Brun Français (décidément, on aime la France chez Yukai). La batterie offrira une autonomie d’environ huit heures et se rechargera par USB. On ignore pour l’instant où sera placé le port USB…