Protéger sa maison contre les cambriolages : 3 astuces connectées

protéger maison contre combriolages

Découvrez trois astuces pour utiliser de façon intelligente vos appareils connectés afin de protéger efficacement votre maison contre les cambriolages.

Que l’on parte en vacances ou simplement au bureau, cette absence reste le principal facteur qui encouragera les malfaiteurs à s’introduire dans son logement. Ainsi, le moyen le plus simple de sécuriser ses biens est de faire croire que l’on est chez soi. Découvrez quelques moyens très simples pour le faire.

Protéger sa maison contre les cambriolages avec une caméra connectée

Une caméra de sécurité sert à la télésurveillance pour la maison, mais ce n’est plus son unique usage actuellement. De fait, il faut noter que la vue d’une caméra de surveillance suffira à décourager des cambrioleurs potentiels la plupart du temps.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Mais s’ils persistent, les propriétaires peuvent compter sur les fonctionnalités avancées des caméras connectées. Par exemple, celles-ci peuvent détecter les mouvements suspects et déclencher automatiquement une alarme, voire jouer un message préenregistré pour faire peur aux intrus.

Dans tous les cas, le propriétaire recevra une notification et aura à disposition une vidéo de l’incident comme preuve pour la police.

Caméra Full HD avec vision nocturne, grand angle de 130°, détecteur de mouvement, sirène intégrée de 90dB.

Protéger sa maison contre les cambriolages avec des volets et rideaux connectés

Un autre moyen très efficace pour simuler sa présence est de programmer les volets connectés de la maison pour s’ouvrir et se fermer automatiquement durant la journée. La plupart des modèles sur le marché proposent déjà ce genre de fonctionnalités.

En pratique, on a deux grandes options pour les mouvements : aléatoires ou calculés. Dans le premier cas, les volets ou rideaux s’ouvriront et se fermeront sans une logique derrière. Si cela peut paraître contre-productif, il s’agit pourtant de la meilleure solution.

En effet, des ouvertures programmées à des heures fixes pourraient vite signaler un système automatisé aux cambrioleurs.

Dans tous les cas, il sera toujours possible de programmer une fermeture immédiate de toutes les ouvertures dès le signalement d’une intrusion par une caméra ou un détecteur de mouvement.

Contrôlez facilement vos volets roulants et créez des programmations d’ouverture et fermeture.

Protéger sa maison contre les cambriolages avec un éclairage connecté

Enfin, il y a la nuit. Dans l’obscurité, les mouvements des volets et des rideaux ne sont plus efficaces pour simuler votre présence. Il vaudra mieux se tourner vers un éclairage connecté.

Ici, l’on ne parle pas d’une simple ampoule connectée, mais bien d’un système pour coordonner l’allumage de toutes les ampoules de la maison. Bien évidemment, il faudra s’équiper d’ampoules ou de prises connectées, mais aussi d’une centrale domotique pour les régir toutes.

Grâce à ce système, il sera possible de faire croire que vous êtes à la maison le soir même si vous êtes en vacances à l’autre bout du monde. Par exemple, les lumières peuvent d’abord s’allumer dans le séjour, puis la cuisine. Une fois l’heure du coucher arrivée, c’est au tour des chambres de voir leur éclairage s’activer.

Par contre, un système aléatoire ne pourrait pas convenir. En effet, une ampoule toute seule qui s’allume dans la cuisine à 3 heures du matin peut plus laisser penser à une lumière qu’on a oublié d’éteindre avant de partir.

Comme pour les volets et rideaux, l’on peut aussi faire en sorte que toutes les lumières s’allument dès qu’un intrus s’aventure dans le jardin ou à l’intérieur.

N’hésitez pas à nous donner vos autres astuces connectées pour protéger sa maison contre les cambriolages.

Pour allumer ou éteindre un éclairage avec une télécommande RTS sans fil et/ou avec la box domotique TaHoma.

Sources & crédits Source : - Crédit : Pixabay (photo en une)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *