Accueil / Internet des Objets / Avec le projet Soli Google veut contrôler les objets à distance

Avec le projet Soli Google veut contrôler les objets à distance

Google Soli contrôle objets à distance par les gestes objets connectés

Le projet Soli de contrôle à distance d’objets connectés par les gestes vient de recevoir une importante autorisation de la part de la FCC. Un pas en avant pour ce projet ambitieux.

Google propose déjà de contrôler des objets connectés par la voix grâce à l’intelligence artificielle de son assistant personnel, Google Home. Le géant américain souhaite proposer, dans le futur, de pouvoir contrôler à distance des objets par des gestes. Ce projet, baptisé Soli, présente une aide intéressante aux personnes à mobilité réduite. Cela fait plus de 3 ans que l’entreprise travaille sur ce projet. La technologie vient de recevoir l’approbation de la part de l’agence FCC malgré les remarques émises par Facebook.

Le projet Soli utilise une puce radar pour le contrôle par les gestes

La Commission Fédérale des Communications américaine (FCC) vient d’autoriser Google à utiliser une bande de fréquences élevées, normalement utilisées par les satellites, pour son projet Soli. Facebook avait émis des inquiétudes quand aux risques d’interférence avec d’autres technologies mais il semblerait qu’un compromis ait été trouvé avec le réseau social géant. Une autorisation qui relance ce projet suspendu à la décision de la FCC. L’agence à justifié sa décision : « Soli ne présente que peu de risque à la santé et pourra servir l’intérêt public grâce à son système innovant de contrôle à distance, utilisant une technologie de détection de mouvement ».

Concrètement, Google utilise une puce radar utilisant une bande de fréquences élevées pour détecter les mouvements des mains lorsque celles-ci sont proches du capteur. Ainsi, en frottant deux doigts, l’on peut simuler un scroll. En tapant pouce et index, l’on simule un clic, en serrant le poing et en le tournant augmenter le volume, etc. Ces gestes peuvent contrôler des objets connectés divers à distance. Une technologie notamment profitable aux personnes à mobilité réduite.

Sources & crédits Source : Reality - Crédit : https://www.realitytechnologies.com/google-cleared-to-pursue-project-soli-hand-tracking-rivaling-leap-motion/