Accueil / Multimédia / Hi/Fi - Son / Les Powerbeats Pro sont chers et difficiles à réparer

Les Powerbeats Pro sont chers et difficiles à réparer

Powerbeats Pro teardown

Les Powerbeats Pro, nouveaux écouteurs sans fil de Beats, ont la particularité d’être très compliqués à réparer. Il suffit d’essayer de les démonter pour s’en rendre compte. Cela passe mal quand on sait le prix auquel ils sont vendus.

Les écouteurs sans fil Powerbeats Pro sont passés sous la loupe de IFixit. Le site spécialisé dans la réparation des gadgets technologiques a démonté une paire, non sans mal, pour observer l’intérieur. Ils apportent de précieuses informations sur leur confection. Cela n’intéressera peut-être pas ceux qui ne jurent que par le son, mais c’est toujours bon à savoir quand on paye ce genre de produit si cher. 

En plus d’intégrer la nouvelle puce H1 d’Apple, les Powerbeats Pro ont d’autres similarités avec les AirPods. Ils possèdent des haut-parleurs semblables. Ce qui est étonnant vu la différence de la qualité du son et de l’expérience sonore entre les deux. Différences qui sont sans doute dues à la construction des écouteurs.

Les Powerbeats Pro très compliqués à réparer

Et si vous avez l’envie soudaine de jeter un œil à cette construction, armez-vous de patience et d’un chalumeau. En effet, il est très compliqué d’ouvrir ces écouteurs pour les réparer ou changer la batterie. IFixit leur attribue un score de réparabilité de 1 sur 10. Une note qui n’est pas étrangère aux produits d’Apple.

À propos de la batterie, les Powerbeats Pro réservent une surprise. Les accumulateurs sont des piles bouton de 200mWh que l’on retrouve également sur les Galaxy Buds de Samsung. Ceux des AirPods ne font que 93 mWh. Leurs utilisateurs ont d’ailleurs été nombreux à rapporter des problèmes. Ici, la durée de vie devrait donc être comparable à celle des écouteurs du concurrent. Les tests font état d’au moins six heures de fonction en une charge. Peut-être que les autres produits d’Apple recevront ce genre de batterie dans le futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *