Accueil / Insolite / Pourquoi certains humains sont-ils violents avec les robots ?

Pourquoi certains humains sont-ils violents avec les robots ?

humains violents avec les robots

A plusieurs reprises, on a eu le droit à des récits fous de personnes attaquant un robot sexuel, une voiture autonome Waymo ou encore un robot voyageur. Mais pourquoi un tel comportement et pourquoi sont ils violents ?

Faut-il y voir une revanche anticipée de Terminator ou de n’importe quel film futuriste dans lequel les robots prennent le pouvoir ? Plusieurs raisons pouvant expliquer ces violences gratuites contre des robots pourraient exister selon le New York Times.

Peur des robots humains violents

Humains violents envers les robots et le syndrome de Frankestein

La première hypothèse serait celle de l’anxiété économique. En clair, nous savons que les robots vont prendre une partie des emplois. C’est de là que pourrait venir la source du rejet et de la colère expliquant que certains humains se montrent violents enver les robots. Mais on peut aussi penser à cette logique tribale, celle d’exclure les étrangers. Si certains voient l’ennemi dans les migrants, pour d’autres ce seraient les robots. Puisqu’il s’agit d’un groupe social particulièrement différent, cela amplifierait le phénomène d’ostracisation.

La violence pourrait aussi naître de la peur de l’inconnu. Une expérience menée par des chercheurs en donne une vraie illustration. Des enfants face à un robot auraient eu tendance à se montrer très violents, même cruel avec lui. Mais une fois qu’on leur disait que le robot avait un nom, qu’on l’humanisait, la situation changeait radicalement.

Cette situation, décrite comme le syndrome de Frankestein, montre surtout qu’il y a un véritable défi à relever. Il s’agit de celui de l’intégration des robots dans la société, comment faire pour qu’ils soient acceptés mais aussi quelles sont les limites qu’il faut fixer dans l’anthropomorphisme. Un défi passionnant.

Sources & crédits Source : Futurism - Crédit : https://futurism.com/brutally-assaulting-robots