Accueil / Maison connectée / Postaccess : passez par la Poste pour ouvrir votre porte !

Postaccess : passez par la Poste pour ouvrir votre porte !

la poste postaccess - serrure connectée

Post lab, le service de recherche de la Poste a développé un système pour accéder à son domicile sans clés. Il suffit de notifier qui peut rentrer, à quelle date et à quelle heure pour laisser l’accès chez soi.

MAJ du 09/12 : En enquêtant sur ce projet, nous avons appris que LA POSTE va utiliser la serrure connectée développé par OKIDOKEYS (le 1er système de serrure connectée compatible avec les normes européennes). Finalement, c’est uniquement la façon de vendre le produit qui est différente.

postacces labposte

Postaccess, un service en expérimentation

Dès le 26 janvier 2015 et pendant six mois, vous pourrez vous précipiter dans les quelques 50 bureaux de Poste choisis dans le Sud-Est de la France pour acheter Postacccess et donc la possibilité d’un accès connecté à son chez-soi.

Ce service aussi bien disponible pour les professionnels que pour les particuliers permet de gérer qui peut entrer à son domicile ou local professionnel et de savoir quand il en sort.

Pour rentrer ? Rien de plus simple, son smartphone ou un objet connecté choisi suffira à déverrouiller l’accès telle une serrure connectée classique.

La gestion du service

Le site postaccess permettra de gérer les accès, il sera également possible de télécharger l’application sur l’Apple Store ou Google Play.

En continu et en temps réel, le propriétaire pourra créer, partager ou désactiver des clés électroniques. Il est également prévu des clés qui ne seront actives que sur certaines plages horaires préalablement définies.

L’installation pourra se faire par des postiers assermentés sans changer de serrure ni percer. Les packs simplicité, sérénité ou services connectés seront proposés à moins de cent euros, aucune information pour l’instant sur les différences entre ces services.

Une première interrogation sur l’installation d’un tel système sans aucun changement de serrure ni trou, à voir… Une seconde, sur la possibilité de faire de son smartphone ou tout autre objet connecté, une clef…Enfin, laisser les clefs à son conjoint et ses enfants n’est déjà pas rassurant, une perte ou un vol est si vite arrivé. Laisser sur le net de quoi faire de tout objet une clé est totalement effrayant quant à sa sécurité et celle de son domicile… Vivement les bêtas testeurs, hackers, à vos claviers !

postaccess

source : laposte.fr,  journaldunet.com