Accueil / Internet des Objets / Physical Web, l’open-source pour simplifier l’internet des objets

Physical Web, l’open-source pour simplifier l’internet des objets

On le sait, le marché les objets connectés est le secteur de demain qui va littéralement explosé ! Pour faire face à ce boum sans précédent dans l’internet des objets, Google propose “Physical Web”, une plateforme de communication nouvelle génération.

google_logo

Toutes les sociétés proposent leur objet connecté et tout le monde finira par avoir dans sa maison, sa voiture ou à son poignet un de ses nouveau objet connecté à votre smartphone. Pour vous simplifier la vie, Google voudrait attribuer une URL unique à chaque objet et éviter la multiplication des applications car à se rythme de croissance, il va être de plus en plus difficile de s’y retrouver. Pour cela, la firme américaine présente son projet de “Physical Web”, une plateforme en open-source qui permettrait de se connecter avec son smartphone, d’abord Android puis iOS via le Bluetooth à tout objet possédant une URL sans passer par le téléchargement préalable d’une application.

scott jenson
Scott Jenson

 


“Cliquer et utiliser”

C’est ainsi que Scott Jenson résume le Physical WeB dans l’interview ci-dessous.

 

 

“ Nous avons besoin d’ un système qui permet à quiconque d’interagir avec n’importe quel appareil à tout moment ”. Google ajoute qu’il ne s’agit pas de remplacer les applications natives mais de permettre et de simplifier les interactions. 

Google appelle les développeurs intéressés à poursuivre et concrétiser le concept du Physical Web. On compte 15 milliards d’objets connectés en 2014. Selon Idate, spécialiste des études de marché dans l’économie numérique, ce chiffre déjà impressionnant pourrait être multiplié par 5 ! (soit près de 80 milliards en 2020). Avec cette perspective vertigineuse, c’est vrai qu’ une simplification s’impose ! A suivre.

Source : commentcamarche.net

1 commentaire

  1. Rt : Physical Web, l’open-source pr simplifier l’internet des objets – http://t.co/1UThXXryXJ – #IoT http://t.co/Hy5JbsejUI”