Accueil / Santé connectée / En finir avec l’apnée du sommeil grâce à Philips Dream Family

En finir avec l’apnée du sommeil grâce à Philips Dream Family

Si jusqu’à présent les personnes souffrant d’apnée du sommeil embarquaient avec elle tout un arsenal faisant un remue-ménage pas possible, Philips Dream Family devrait enfin leur permettre de dormir tranquilles. 

Philips Dream Family se compose de trois produits travaillant ensemble pour garantir une bonne nuit aux personnes souffrant d’apnée du sommeil. Cela commence avec DreamWear, un masque mis au point en collaboration avec de nombreux patients de manière à ce que le dispositif une fois porté s’oublie facilement.

philips apnée sommeil

La qualité du sommeil n’en est en rien altérée et le porteur du masque pourra dormir dans (à peu près) n’importe quelle position, bien que dormir sur le ventre ne soit pas recommandé. Le masque est relié à un dispositif de ventilation en pression positive continue.

DreamStation envoie l’air dans le masque

philips apnée sommeil

L’air envoyé dans le casque trouve son origine dans DreamStation. Cet appareil aux allures de vieux radio réveil permet de s’adapter à cette nouvelle forme de traitement grâce à son programme EZ-Start. En début de nuit, une pression plus légère va être envoyée pour favoriser l’endormissement. Son écran va servir à paramétrer la station et suivre l’évolution de son traitement en voyant, par exemple, le nombre de “bonnes nuits” effectuées. Toutes les données récoltées sur une carte SD par le dispositif vont pouvoir être retransmises à un médecin.

Application DreamMapper

philips apnée sommeil

 

Et enfin, dernier outil : DreamMapper. L’application, qui fonctionne aussi bien sur smartphone que sur tablette va centraliser toutes les informations récoltées durant la nuit. Des objectifs vont également être créés pour garder l’utilisateur motivé. Des notifications vont être envoyées sur le téléphone ou la tablette, pour par exemple rappeler qu’il est temps de nettoyer DreamStation ou encore que l’utilisateur est prêt pour passer à l’étape suivante de la thérapie. Dans ce cas-ci, des vidéos tutos vont être proposées pour apprendre à bien utiliser le matériel.

Les informations vont également pouvoir être consultées sur un ordinateur, en insérant la carte SD. On ne connaît malheureusement pas encore les prix des dispositifs, il va falloir se montrer patients.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *