Accueil / Maison connectée / On a testé Welcome de Netatmo, la caméra connectée !

On a testé Welcome de Netatmo, la caméra connectée !

À l’occasion du lancement de sa caméra de surveillance à reconnaissance Welcome, Netatmo a organisé des séances de démonstrations. Et le premier contact est plutôt bon…

Les dispositifs de sécurité connectés ne manquent pas aujourd’hui sur le marché. Pour se faire une place dans la jungle de la domotique, il faut donc se démarquer. Pour cela Netatmo lance aujourd’hui en France une caméra connectée avec reconnaissance faciale. Le principe est on ne peut plus simple, lorsque quelqu’un rentre, la caméra identifie le visage et vous dit si une personne inconnue rentre chez vous. À partir de là, libre à vous de l’ajouter dans les personnes connues ou bien de vous inquiéter quant à la sécurité de votre intérieur. La caméra en elle-même délivrera simplement une notification, mais les API étant ouvertes, il sera possible de la coupler à une alarme connectée ou tout autre solution domotique.

Simplicité d’utilisation

La caméra se veut très simple d’utilisation et c’est vrai qu’elle l’est. L’application informe des personnes qui sont récemment entrées et il est possible de revoir la séquence filmée associée à chaque entrée. Autre point intéressant, tout est stocké sur une carte SD (8Gb fournis) et non sur un cloud. Pas d’abonnement nécessaire donc. Elle est capable de reconnaître les visages à 5 mètres et une portée beaucoup plus grande pour la détection de mouvement, elle aussi au programme bien entendu. Pour ce qui est de la caméra en elle-même. Elle est bien entendu infrarouge et possède un angle de vue à 130 degrés avec compensation afin d’éviter l’effet fish-eye, bien sympa pour des GoPro, mais un peu moins dans la maison. Niveau résolution, du 1080p pour une qualité d’image qui nous a semblé bonne. Environ 200 séquences peuvent être enregistrés sur la carte SD sachant que quand celle-ci est pleine, les anciennes images sont écrasées par les nouvelles.

À l’utilisation, il faut reconnaître que le dispositif semble faire le boulot. On vous en dira plus lors de notre test détaillé, mais la petite faiblesse du dispositif c’est sans doute qu’elle ne dispose pas de batterie. Seule une notification vous avertira de la déconnexion. La marque avoue que c’est peut-être la seule petite faiblesse et admet qu’elle réfléchira à l’implantation d’une batterie si les consommateurs en ont besoin. Pas d’informations sur la manière dont ce sera fait, accessoire ou nouveau modèle.

Prix de la Welcome par Netatmo et disponibilité

La Welcome par Netatmo est disponible à partir d’aujourd’hui au prix public de 199 euros.