Quand les objets connectés sont piratés

La sauvegarde et l’utilisation des données enregistrées par les objets connectés sont dans le collimateur des études. Les données collectées peuvent être utilisées par les publicitaires, mais parfois ce sont de simples pirates qui ont accès à toutes nos données, ou toute notre intimité.

“Les Français et leurs données personnelles”

Les objets connectés nous facilitent la vie. Ils rendent les choses plus simples, plus accessibles, plus rapides. Mais les Français restent perplexes sur les risques qu’ils comportent.

Installez le VPN le plus RAPIDE de la planète !
Pour 3,11€ par mois seulement

Le CSA a réalisé une enquête intitulée “les Français et leurs données personnelles.” Le résultat démontre cette inquiétude : 85% des sondés se disent préoccupés par la protection de leurs données personnelles sur internet et 78% ont des craintes par rapport à leur vie privée.


Le constat

Espen Sandli et Linn Kongsli Hillestad, deux journalistes norvégiens, ont fait un constat alarmant. “Au total, et seulement en objets connectés, ce sont 2 048 caméras de surveillance, 2 500 systèmes de contrôle dont 500 contrôlant des infrastructures sensibles, 1 781 imprimantes et des milliers de bases de données accessibles sans qu’un seul mot de passe ne leur soit demandé” explique le journal Le Monde.

Au-delà des chiffres, Andrew Paterson du Britain’s Information Commissioner’s Office (ICO) explique “si vous pouvez accéder à distance à quelque chose, cela signifie que d’autres peuvent aussi y accéder et que vous devez donc le verrouiller. Sinon, vous vous exposez à un risque.”

Quels objets ?

Les imprimantes ne sont pas les seules machines pouvant être piratées. Les appareils médicaux, les lumières connectées, les télévisions connectées, etc. en font partie.

Par exemple, depuis longtemps les webcams des ordinateurs peuvent être infiltrées, il faut se dire qu’avec une télévision connectée le schéma peut-être le même et donc quelqu’un peut vous voir dans votre vie privée.
Les objets connectés restent une avancée remarquable, mais sont encore la preuve des failles des appareils électroniques.

source : slate.fr

  • HAGER Contrôleur passerelle pour objets connectés KNX Hager TJA560
    La passerelle hager tja560 IOT KNX permet de relier une installation domotique de votre maison à des objets connectés. Il est maintenant possible d'ajouter une diffusion sonore par exemple dans un scénario. Les produits domotique Netatmo sont facilement associable au système.
    570,00 €
  • lian li / boîtier disque dur / box disk
    D'occasion
    28,00 €