Ninebot Elite, un gyropode connecté éco-mobile

Ninebot elite, premier robot éco-mobile connecté, ce gyropode tout terrain permet une personnalisation et un pilotage via smartphone. L’application téléchargeable sur Apple Store ou Google Play Store permet de paramétrer entièrement la conduite.

ninebot
ninebot elite

Un gyropode pratique

Conçu pour être facilement transportable et rangeable, ce gyropode a un socle d’une dimension de 30cm x 59cm et un guidon escamotable d’une hauteur réglable comprise entre 110 et 140cm afin de pouvoir y ajouter tout type d’accessoire usuel désiré.

dfs

Sa batterie se recharge en moins de trois heures pour 25 à 30km d’autonomie à une vitesse maximale de 20 km/h.

Son visuel est attractif et coloré et il présente surtout l’avantage majeur de ne coûter que 2900 euros, 3100 € à partir de la mi-novembre, prix tout à fait raisonnable pour ce type d’engin (7800€ pour le segway, 2290 € pour INMOTION R1EX).

Enfin, 100% écologique, il présente une empreinte carbone idéale pour les déplacements urbains.

Particulièrement convoité par les professionnels qui représentent 75% du marché, il vise également le jeune quadragénaire qui en a les moyens ou encore le retraité qui rencontre quelques difficultés à se déplacer.

Une application complémentaire

D’origine française, ce gyropode est doté de capteurs et d’un auto-pilote qui détecte en temps réel l’inclinaison de la plate-forme et calcule toutes les données susceptibles d’aider au rééquilibrage automatique de l’appareil.

L’application Ninedroid se présente sous forme de tableau de bord où il est possible de régler le type d’éclairage Led et le mode de clignotement souhaité sur le guidon et à l’arrière de la plate-forme. Il est également possible de choisir la sensibilité des capteurs et du guidon, ainsi que de la vitesse maximale désirée.

sfq

Enfin, Ninebot Élite établit un diagnostic de fonctionnement à distance qui analyse la batterie, les statistiques de vitesse, le kilométrage, la température, etc.

BIGROBOTS c’est l’histoire de trois frères, François Ducrot, 33 ans, délocalisé en Asie qui cherche des produits innovateurs pas encore distribués en Europe, Thomas Ducrot, 26 ans en France qui gère la distribution et Louis Ducros, 22 ans qui termine ses études pour rejoindre l’entreprise familiale.

Les objets connectés, une passion familiale, Thomas Ducrot annonce que tous trois sont “fans en général de tout ce qui est connecté et avant-gardiste de préférence”. Un attrait qui les conduit à financer sur kickstarter les projets qu’ils trouvent innovants et intéressant, notamment RINO. Pour se tenir informés des nouveautés en revanche, pas de site français (snif, snif), en revanche, un abonnement aux newsletters américaines et asiatiques !

Après le robot aspirateur et le vélo, c’est au tour du gyropode d’être vendu en France depuis début mai, plus qu’une réelle innovation, c’est surtout une démocratisation, Thomas Ducrot, Président Europe de la marque reconnaît même qu’ils sont “arrivés un peut trop tard mais le but c’est d’être présent sur ce marché qui est amené à croître rapidement et exponentiellement”

elite

Si pour l’instant seulement 200 machines ont été vendues, l’arrivée sur le marché d’un véritable catalogue laisse espérer la vente de 1000 machines l’an prochain. En effet, BIGROBOTS souhaite agrandir sa gamme avec au premier et second semestre 2015 trois nouveaux gyropodes.

  • le gyropode tout terrain, doté de pneus de 4×4
  • le gyropode de ville qui sera déclinable en différentes versions, plus puissant, plus léger, plus ou moins cher suivant les besoins
  • le ninebot one, gyropode à une roue, destiné à la jeunesse principalement, son prix avoisinera les 1000 euros (comparativement à son concurrent direct, solowheel qui coûte environ 1900 euros)

une roue

Cette entreprise qui entend jouer le “rôle de vilain petit canard” comme l’énonce Thomas Ducrot, pour ses concurrents en faisant baisser les prix du marché, désire se consacrer encore quelques années aux gyropodes avant de rechercher d’autres produits.

Bien que le prix reste particulièrement excessif pour s’épargner le minimum vital de sport quotidien que représente la marche à pieds, ce gyropode connecté aux allures futuristes attire l’attention. Pas à la portée de tous néanmoins, il est possible de tenter sa chance pour en remporter un (ici). Pour les plus fortunés et les plus jeunes, le ninebot semble néanmoins être bien plus intéressant !

 

     source : emobility.bigrobots.com