Nest Protect, un détecteur de fumée nouvelle génération

Après la sortie du Nest Thermostat, l’entreprise de Tony Fadell dévoile Nest Protect. Le créateur de l’iPod ne cesse d’innover et de produire des objets connectés d’une grande qualité. Il repense et imagine une nouvelle vie pour des produits présents dans notre quotidien. Ainsi, il les améliore pour apporter aux consommateurs un confort plus grand et plus complet.
Son thermostat connecté qui pilote la température d’une maison a très vite trouvé sa place sur le marché. Maintenant, il est tant que l’entreprise Nest fasse ses preuves avec le détecteur de fumée connecté Nest Protect.

Un détecteur de fumée relié à votre smartphone

Tony Fadell a entièrement repensé le détecteur de fumé basique pour le transformer en Nest Protect. Il a repris cet objet de zéro pour lui apporter des fonctionnalités et des services nouveaux afin d’accroitre son utilisation. Le produit est, alors, mis aux goûts du jour pour le plus grand bonheur des usagers.

Comme tous les boitiers de détecteur de fumée, le Nest Protect se fixe au plafond. Il est possible de retrouver cet objet dans chaque pièce de votre maison : à vous de les choisir en fonction de vos besoins. Avec son design épuré et esthétique, il passe partout.

Muni d’une connexion WiFi, le boitier est configuré grâce à un smartphone ou une tablette. Plusieurs Nest Protect peuvent dialoguer entre eux pour signaler une alerte éventuelle dans l’ensemble des pièces. L’application permet, également, à l’utilisateur d’être prévenu en cas de détection de fumée dans son habitation s’il ne se trouve pas chez lui.

Les petits plus de Nest Protect

nest protect 1

Révolution, ce détecteur de fumée connecté a plus d’un tour dans son sac. En plus de détecter la fumée, il réagit à la présence de monoxyde de carbone afin de protéger aux mieux les habitants.

Le plus surprenant reste la fonction suivante. Une voix féminine vous signale d’éventuelles alertes et spécifie la pièce concernée lorsque vous êtes présent dans la maison. Nest Protect vous demande, alors, si cette fumée est suspecte ou si elle provient simplement d’une cuisson. En fonction de la gravité des évènements, les usagers n’ont qu’à bouger le bras sous le boitier pour que l’alarme se coupe. Plus besoin de monter sur une chaise pour l’éteindre ou même l’enlever de son socle.

Dès que vous éteignez la lumière, le Nest Protect de la pièce passe en mode veilleuse grâce à un anneau de lumière. Ces anneaux permettent, également, de connaître le statut de l’appareil. Pour une sécurité en toute circonstance, le boitier est doté d’un émetteur radio basse fréquence. Il prend, ainsi, le relais en cas de coupure de la connexion WiFi.

Nest Protect doit être commercialisé aux Etats-Unis, dès novembre prochain. Les intéressés pourront le trouver pour 129 dollars. Pour l’avoir en France, il faudra attendre une commercialisation peu certaine ou qu’un autre produit similaire sorte sur le territoire.


Les meilleurs prix: