Accueil / Mobilité / Voiture connectée / Las Vegas : un bus autonome Navya accidenté après une heure de circulation

Las Vegas : un bus autonome Navya accidenté après une heure de circulation

navya autonom shuttle accident

Alors que la startup Navya a présenté son dernier véhicule autonome, un robot taxi nommé Autonom Cab mardi soir à Saint-Denis, son deuxième véhicule a provoqué un accident à Las Vegas deux heures après son lancement.

Mercredi, à Las Vegas, une navette autonome Navya a été mise en circulation dans le centre-ville autour du quartier innovant de la ville. Quelques heures après ses débuts sur les routes publiques en présence des caméras et des célébrités, le premier projet pilote de navette robotisée aux États-Unis est survenu dans un accident avec un camion sans faire de blessés graves. Il semble que les robots soient meilleurs conducteurs que les humains.

Le bus autonome nouvelle génération

De forme ovale, la navette de Navya peut accueillir à bord jusqu’à huit personnes. Elle n’est pas équipée d’un volant ou d’une pédale de frein comme les véhicules classiques, mais dispose d’un assistant et d’un écran d’ordinateur. Développée par la société française Navya, la navette utilise le GPS, les capteurs de bord électroniques et d’autres technologies pour trouver son chemin à plus de 24 km par heure. Parrainée par AAA Northern California, Nevada et Utah, ce premier projet pilote aura la possibilité de transporter 250 000 personnes. De plus, les voitures robotisées pourraient aider à réduire le nombre d’accidents selon les dires de l’AAA qui précise que l’humain est avant responsable des divers accidents.

Accident au bord du bus pilote de Navya

Vers midi heure locale, avant l’accident, des dizaines de personnes sont montées à bord de la navette pour un voyage gratuit autour de Fremont East s’étendant sur quelques mètres, à Las Vegas, y compris le pilote Nascar Danica Patrick et le duo magique Penn and Teller. Un livreur a provoqué un accident avec son camion lors du test de la navette robotisée. Les policiers de la ville de Las Vegas précisent que le chauffeur ne s’est pas arrêté et a effleuré l’aile avant de la navette. Celle-ci s’est arrêtée lorsque son capteur a remarqué que le camion reculait. De ce fait, elle est restée immobile n’ayant pas la capacité de reculer. Une marque dans le petit véhicule bleu a été laissée par les pneus massifs du camion. Cependant, les policiers de la ville assurent que la navette Navya a pu effectuer d’autres parcours après l’accident.

Sources & crédits Source : https://www.theguardian.com/technology/2017/nov/09/self-driving-bus-crashes-two-hours-after-las-vegas-launch-truck-autonomous-vehicle - Crédit : Photos : Navya
  • David Ray

    Le titre est un peu FORT.
    On se croirait dans les journaux sensationnel !
    Une marque sur un pare-chocs = ACCIDENT ?
    Après lecture de l’article : INCIDENT aurait été plus conforme à la réalité !