Accueil / Maison connectée / Eclairage connecté / [MWC] Phillips lance Hue Phoenix, de nouvelles lampes connectées.

[MWC] Phillips lance Hue Phoenix, de nouvelles lampes connectées.

Philips, une des plus grandes marques d’électroménagers au monde, a annoncé aux MWC la sortie d’une nouvelle gamme de lampes connectées, appelée les Hue Phoenix.

Les Hue Phoenix, derniers d’une famille

Philips avait commencé son entrée dans les objets connectés avec des ampoules, les Hue Lux et des luminaires, les Hue Beyond, tous relativement bien reçus. Les Hue Phoenix sont donc dans la continuité des produits du Néerlandais.

Les Hue Phoenix reprennent le même principe que les Hue Lux, à savoir, être contrôlé à distance via une application dédiée sur Smartphone (iOS et Android). Le but était de permettre à l’utilisateur de régler l’intensité de la lumière et pouvoir choisir des ambiances différentes. Les Hue Phoenix fonctionnent donc de la même manière, si ce n’est qu’on à affaire à des luminaires. Si Philips a choisi la lumière blanche, c’est pour ses bienfaits attribués, et pour “aider les clients à la concentration ou la relaxation”. Philips avait déjà sorti dans ce but une série de lampes dédiées à la luminothérapie, les EnergyUp.

Un luminaire de la gamme Hue Phoenix

La nouvelle gamme Hue Phoenix est composée de 5 modèles : spot, lampe murale, lampe de table, plafonnier et suspension, dont les prix respectifs sont de 49, 129, 179 et 349 euros !

La commercialisation de Hue Phoenix a été annoncée pour le 15 avril 2015 en Europe, et mai 2015 pour les États-Unis.

Le prix à payer

Si les produits de Philips sont souvent de qualité, c’est sans doute son prix qui risque de faire grincer des dents. Les produits Philips sont en effet bien plus chers (quatre à 5 fois le prix normal) que les lampes classiques. C’était aussi le même problème avec les ampoules Hue classiques: 59 euros l’ampoule à sa sortie, et un kit de départ à 200 euros, pour 3 ampoules, un adaptateur et un câble ethernet ! Un lourd investissement, surtout qu’il n’est pas difficile de trouver des lampes dont l’intensité peut se régler via une télécommande, ce qui n’est pas en soi bien différent que de régler l’intensité d’une lampe avec un smartphone…

Les lampes Hue sont très chères malgré leur qualité

Face à des lampes de luminothérapies (très chères, souvent autour des 70 euros), Philips se défend mieux. Un bon choix donc si l’on cherche à tout prix l’aspect “luminothérapie” de Hue Phoenix. Mais pour le reste, malgré son aspect précurseur, Philips reste encore l’un des plus cher du marché de l’éclairage, connecté ou pas.

source: slashgear.com