Accueil / Santé connectée / Cigarette électronique connectée / Mois sans tabac : Top 5 des objets connectés pour arrêter de fumer

Mois sans tabac : Top 5 des objets connectés pour arrêter de fumer

cigarette, antitabac, tabac, objet, connecté, briquet, application,

En novembre, c’est la 2e édition du mois sans tabac pour aider de manière ludique les 16 millions de fumeurs en France à arrêter de fumer. Chaque année, c’est le même rituel et la même résolution que tous les consommateurs de tabac se disent comment arrêter définitivement la cigarette. Objetconnecté.net vous présente le top 5 des objets connectés antitabac pour vous aider dans cette démarche.

Initiée en 2016, l’agence sanitaire Santé publique France et l’Assurance maladie, cette action a pour but via une opération de communication, une distribution de kits gratuits d’aider à l’arrêt du tabac ou de soutenir les fumeurs dans leur tentative. Certes, il existe les méthodes traditionnelles ou alternatives pour vaincre son addiction. Néanmoins, dans le marché de l’e santé, des entreprises spécialisées dans l’internet des objets voient le jour pour aider les plus motivés. De plus en plus, des objets connectés se développent comme des applications ludiques, pratiques et personnalisées qui révolutionnent aujourd’hui le marché du sevrage tabagique. Voici le top 5 des innovations antitabac :

JICC : objectif zéro cigarette pour le Mois sans tabac avec le briquet connecté

Produit par la startup française JICC, le briquet connecté « JICC Lighter » agit au quotidien avec vous par l’intermédiaire d’une application mobile dédiée « JICC NOW » disponible sur iOS et Android, et connectable en Bluetooth 4.0. Il est facile d’utilisation et programmable selon l’utilisateur par rapport à sa consommation quotidienne : définir les plages horaires, paramétrer le nombre maximum de clopes à allumer par jour et définir les objectifs à atteindre. De plus, l’application propose un accompagnement sous forme de conseils personnalisés contre votre besoin de cigarettes et de partager les données récoltées par le briquet à votre médecin traitant. Ainsi, pour éviter le côté gadget du produit, les professionnels de la santé délivrent leurs propres recommandations basées sur des informations enregistrées. Ce briquet connecté possède une autonomie de 5 jours avec un système de résistance électrique couplé à une horloge interne qui permet de s’activer qu’à certaines heures. Cependant, il faut savoir qu’il ne fonctionne pas au gaz ou à l’essence. Il est vendu sur le site officiel de la marque au prix de 99€.

Quitbit : une veille sur votre consommation 

Dans la continuité du briquet connecté, conçu en 2013 par deux étudiants de l’université américaine de Brown (Ata Ghofrani et Kuji Nakano), il existe également Quitbit qui veille sur votre consommation en affichant le nombre de cigarettes fumées par jour sur un écran LCD embarqué.  Ce briquet antitabac se connecte aussi en Bluetooth à votre portable. Si vous le souhaitez, via l’application dédiée, vous pouvez enregistrer votre consommation de cigarettes et la réguler, de définir vos objectifs pour changer vos habitudes ainsi les informations vous sont proposées sous forme de graphiques. Sachez qu’il est alors possible de désactiver le briquet une fois cette limite atteinte. De plus, l’application permet d’estimer le montant économisé une fois la consommation réduite. Il fonctionne sur batterie rechargeable dont l’autonomie tient sur une semaine. L’appareil est disponible à 174€ sur le site d’Amazon.

Smartstop : le patch connecté antitabac parfait pour arrêter de fumer

En 2014, 32 millions de dollars collectés par l’entreprise pharmaceutique américaine Chrono Therapeutics qui est l’origine du patch connecté intitulé « SmartStop ». Ce patch adhésif diffuse des doses de nicotine au consommateur par la peau, quel que soit la partie du corps où il est disposé, et aussi, insérable dans un bracelet. Cet objet connecté propose une solution personnalisée pour chaque utilisateur, ainsi vous pouvez varier et ajuster votre contenance de nicotine grâce aux données récoltées, anticiper la sensation de manque grâce à des cartouches jetables sans que le fumeur ne s’en rendre compte. De plus, il est possible d’envoyer des notifications afin d’encourager le profil du fumeur durant votre sevrage et partager votre expérience du produit avec d’autres membres de la communauté. L’appareil se connecte en Bluetooth via votre smartphone ou votre tablette. Pour le moment, il devrait être commercialisable aux États-Unis, mais le prix et la date de sortie ne sont pas connus.

 

objetconnecte antitabac smartstop patch

 

 

SmokeWatchers : vivez socialement votre antitabac

Il fallait y penser. Savez-vous que le premier échec de l’arrêt de la cigarette est dû à un manque d’accompagnement.  SmokeWatchers est le premier réseau social qui s’adresse à la fois aux fumeurs, aux vapoteurs, souhaitant prendre le contrôle de leur addiction à la nicotine et/ou arrêter de fumer. Cette multi‑plateforme est capable de comprendre, d’analyser, conseiller et accompagner le fumeur dans sa consommation grâce un coach virtuel que vous choisirez. Afin de vous encourager, une communauté de « Watchers » composée de professionnels de la santé, de coachs ou anciens fumeurs certifiés vous aide vers le processus d’arrêt. Ainsi, la plateforme mise sur l’entraide communautaire, le quantified self et la télémédecine. Conçue sous forme d’une application mobile, disponible sur iOS et Android, qui se veut avant un outil d’accompagnement pour le patient. Plusieurs offres sont présentées sur le site officiel de la plateforme soit gratuite ou au prix de 59€ pour le dispositif connecté permettant un enregistrement automatique de sa consommation d’e-cigarette. Sachez que SmokeWatchers a pour vocation d’accueillir d’autres dispositifs connectés prochainement.

 

Enovap : votre première e-cigarette intelligente

Médaille d’or au concours Lépine en 2014, Enovap est désigné comme la première e-cigarette intelligente qui favorise le dosage de nicotine par le fumeur. Système breveté, l’Enovap est composé de deux réserves, l’un avec un e-liquide avec nicotine et l’autre sans nicotine, dosés par l’individu. Comme la plupart des objets connectés, Enovap dispose d’une application mobile, disponible en IOS et Android. Elle permet d’enregistrer vos données, d’analyser vos habitudes et d’anticiper vos besoins. De plus, vous pourrez intégrer la communauté des futurs vapoteurs en partageant vos expériences.  Cette innovation française se positionne dans le haut de gamme par son design et par son tarif avec un prix public conseillé entre 169€ et 199€. Selon les fabricants, ce prix se justifie par l’e-cigarette nouvelle génération, l’application, le programme de diminution automatique et le suivi par les tabacologues. Et aussi, ils ont créé une gamme de e-liquides aux arômes fruités et frais en vente sur le site officiel.

Selon une étude menée par des chercheurs de la Georgetown University Medical Center, aux États-Unis, David Levy, principal auteur de l’étude expliquent que les chances de réussite de sevrage tabagique augmentent de 10% pour chaque jour supplémentaire d’utilisation de la cigarette électronique. Cependant, Santé publique France précise que l’objectif doit rester l’arrêt complet du tabac, car « même quand on fume peu, les risques pour la santé sont importants », l’e-cigarette est considérée comme moins dangereuse, car le vapoteur n’inhale pas de substances toxiques, ce qui réduit les risques de graves pathologies.

 

Sources & crédits Source : http://www.bfmtv.com/sante/la-cigarette-electronique-pourrait-aider-les-fumeurs-a-se-sevrer-1249676.html - Crédit : bfmtv.com