Accueil / Maison connectée / Sécurité connectée / La grande mise à jour de Nest

La grande mise à jour de Nest

Nest

3… 2… 1… Ça y est, il est 15h ! A partir de maintenant, les possesseurs de Nest devraient pouvoir mettre à jour leur système afin de bénéficier de deux nouvelles fonctionnalités : l’utilisation de leur géolocalisation et des profils d’utilisateur pour toute la famille. De plus, une appli Android Wear rendra le système utilisable depuis n’importe quelle smartwatch compatible.

Deux nouvelles fonctionnalités pour Nest

En langage domotique, Nest veut dire Google. Il désigne l’un des acteurs principaux sur le secteur de la maison connectée, célèbre notamment pour son thermostat intelligent, sa caméra connectée (Nest Cam) et son détecteur de fumée connecté (Nest Protect). Tous ces produits ont l’avantage de faire partie du même écosystème, ce qui rend possible leur gestion depuis une application unique, compatible iOS et Android. Ainsi, chaque utilisateur peut garder un œil sur sa maison et en contrôler la température où qu’il soit sur le globe.

Ces fonctionnalités ne suffisaient apparemment pas à Nest, qui vient à l’instant d’annoncer une grosse mise à jour de son système. Dans le but de rendre leurs produits plus proches de la vie de leurs clients, deux nouvelles fonctionnalités ont été ajoutée à l’écosystème de Google : l’intégration de plusieurs profils pour toute la famille et la possibilité d’allumer ou d’éteindre certains appareils selon la géolocalisation des utilisateurs. Des fonctionnalités déjà disponibles sur Google Play et l’AppStore, mais loin d’être obligatoires : selon Nest, chaque utilisateur pourra décider des fonctions qu’il souhaite utiliser ou pas.

Des comptes pour la famille

C’était l’une des fonctionnalités qui manquait vraiment à l’écosystème Nest. Jusqu’ici, pour donner l’accès au thermostat ou à la caméra connectée de la marque, il fallait confier son login et son mot de passe à la personne. Ce n’était pas très grave lorsqu’il s’agit de sa compagne ou son compagnon, mais dans le cadre des enfants, des questions de sécurité pouvaient se poser (et si ces affreux bambins souscrivaient sans faire exprès à l’abonnement Nest Ware ? ).

Grâce aux Family Accounts qui viennent d’être intégrés à l’application, chaque utilisateur peut gérer un maximum de dix profils utilisateurs pour toute sa tribu. Tous les membres de la famille bénéficient du contrôle des appareils connectés et peuvent recevoir les notifications liées, mais plusieurs niveaux de privilèges existent. Ainsi, seul le propriétaire de la maison possède le statut d’administrateur et lui seul peut souscrire à l’abonnement Nest Ware.

Détection de présence

La détection et l’exploitation de la géolocalisation de l’utilisateur étaient déjà exploitées par certains thermostats connectés, qui proposaient de s’allumer ou s’éteindre en fonction de la proximité du propriétaire avec sa maison. C’est plus ou moins la même idée qu’intègre maintenant Nest pour ses objets connectés.

Le système exploite la position GPS des smartphones enregistrés afin d’estimer leur position précise dans l’espace. Passé la barre des 200 mètres de distance, la maison le remarque et peut réagir en conséquence, sans exiger d’action directe de la part de l’utilisateur. Ainsi, la Nest Cam peut s’allumer dès qu’un membre de la famille quitte la maison, ou le chauffage peut s’enclencher automatiquement dès qu’un autre est sur le point d’arriver.

Ce système sera également utilisé par le détecteur de fumée de la marque, qui, tous les mois, effectue une vérification de son alarme. Nombreux étaient les utilisateurs à d’inquiéter de ces bruits étranges qui survenaient régulièrement. Maintenant que votre maison sait quand vous êtes là ou pas, elle pourra s’adonner à ces tests sonores quand personne n’est présent.

Contrôler sa maison depuis  sa montre

La cerise sur le gâteau : Nest vient de mettre à disposition une application pour les montres connectées, de manière à pouvoir garder son foyer à l’œil depuis son poignet. Peu d’informations sont dispobibles étant donné que l’appli vient de sortir, mais à priori, elle devrait donner accès aux mêmes droits que l’application smartphone.

A savoir que si elle n’est disponible que sur Android Wear pour le moment, une version pour l’Apple Watch devrait être proposée dans quelques mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *