Accueil / Maison connectée / Salle de bain connectée / Mon beau miroir Google… Donne-moi la météo et les infos !

Mon beau miroir Google… Donne-moi la météo et les infos !

miroir connecté Google im2

En 2016, grâce au Google miroir, chacun peut se prendre pour la reine et parler le matin avec son miroir magique… Magique ? Non, Google miroir est surtout connecté.

Le matin tout le monde est pressé et c’est souvent la course pour enchaîner douche, petit-déjeuner, lecture du journal, mise en beauté pour madame, séance de rasage pour monsieur et surtout, pour les parents la course avec les enfants qui doivent être à l’heure à l’école… Cela fait beaucoup, et réussir à tout faire tout en arrivant à l’heure au bureau relève parfois du miracle ou du 100m-haie.

Miroir connecté Google im1

Lire le journal en se maquillant

Le miroir Google associe plusieurs technologies pour proposer un miroir qui se veut pratique pour tous… Il dispose d’un affichage sur le miroir lui-même et la surface est entièrement tactile. Ainsi, grâce à un flux RSS (de la même manière, finalement, que votre smartphone ou votre tablette) vous avez tous les “gros” titres du matin qui s’affichent automatiquement, ainsi que l’heure (pratique lorsque l’on ne veut pas arriver en retard) et la météo qu’il fera pour la journée à venir. Toutes ses informations sont recherchées quotidiennement par les usagers, ainsi le miroir Google reprend cette idée de l’utilisation du smartphone le matin et en fait un produit main-libres.

Faire son propre miroir connecté, c’est possible

L’entreprise Raspberry Pi a décidé de prendre le contre-pied des acteurs du marché des objets connectés… Ils ne proposent pas des objets connectés, mais des accessoires pour fabriquer son propre objet connecté et notamment un miroir connecté ! Il suffit d’installer sur un écran un petit Raspberry Pi (une sorte de moniteur)… Il ne s’agit pas de monter un Kinder Surprise, mais quand même, on doit se sentir très fier face à un objet connecté de sa propre création !

Miroir connecté Raspberry Pi im1

De plus, les objets connectés qui nous envahissent ont tendance à nous materner pour beaucoup d’actions du quotidien… Alors pour une fois que l’on doit faire soi-même son objet connecté, à la manière d’un lego amélioré… Saluons l’initiative !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *