Accueil / Maison connectée / Alexa, l’assistant d’Amazon bientôt doté de mémoire photographique ?

Alexa, l’assistant d’Amazon bientôt doté de mémoire photographique ?

mylestone mémoire photographique alexa amazon

Chez l’être humain, la mémoire photographique ou eidétique est un privilège que bien peu peuvent revendiquer. Pour certains médecins, il s’agit même d’un mythe impossible à prouver. Mais grâce à la technologie, cela pourrait bientôt être une réalité. La start-up Mylestone veut en effet lancer une application pour Alexa dotée de mémoire photographique. On vous explique tous les détails.  

mylestone mémoire photographique alexa amazon

La mémoire photographique d’une intelligence artificielle

Pouvoir revivre les événements de votre passé grâce à la mémoire photographique d’une intelligence artificielle. Tel est l’idée développée par la start-up Mylestone qui développe actuellement une application pour Alexa. L’idée est simple. Il suffirait de télécharger des photos directement sur l’application et celle-ci serait capable de les interpréter grâce à la reconnaissance faciale, aux métadonnées, aux lieux et aux informations qu’elle possède déjà. Imaginez par exemple, vouloir faire un montage à partir de photos de famille. L’Intelligence Artificielle serait alors possible de les ordonner par date, par lieu et selon les personnes présentes sur les images.

Pour l’instant, l’application mêle, humains et AI mais l’idée est belle et bien de rendre le processus automatisé à terme. Ses créateurs veulent aussi la lier aux images partagées sur les réseaux sociaux pour enrichir l’expérience. Grâce à sa reconnaissance vocale, vous pourriez ainsi lui demander “Alexa, montre-moi les photos de nos vacances à Rome”. L’application permettrait d’extraire les photos postées par les différents membres de la famille. On peut même aller au-delà des simples images puisqu’il est possible de télécharger des sons et des vidéos. A noter que l’application va aussi chercher directement sur Google des informations en libre-accès pour enrichir l’expérience.

amazon echo dot enceinte bluetooth

De nouveaux défis pour l’AI

L’entreprise Mylestone vient de réussir à lever 2,5 millions de dollars de financement. Pour l’instant l’application en est encore au stade du développement,  l’intelligence artificielle nécessitant beaucoup de données avant d’être fonctionnelle. Il est toutefois possible de la télécharger sur Alexa pour la tester. L’entreprise n’a pas encore indiquée si elle comptait développer son application sur les produits concurrents d’Amazon. Google, Lenovo ou encore LG proposent eux-aussi des modèles intéressants qui se répandent de plus en plus dans nos foyers.

Reste à voir quelles conséquences pourrait avoir cette innovation d’un point de vue judiciaire. On se souvient encore de la polémique liée à l’assistant d’Amazon en début d’année. Le boîtier Echo aurait ainsi pu être témoin d’un meurtre dans l’Arkansas aux Etats-Unis. Mais l’accès aux données s’est révélé impossible pour la justice. Qu’en serait-il dans le cas d’un assistant capable de tout mémoriser et de tout interpréter et qui filme et écoute tout en permanence autour de lui ? Le développement de l’Intelligence Artificielle dans notre domicile fera sans aucun doute apparaître de nouveaux débats de ce type dans les prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *