Marché du reconditionné en France : un business fructueux

Depuis quelques mois déjà, le choix des consommateurs d’acheter un produit reconditionné a pris de l’ampleur. Le marché des smartphones neufs est dans une mauvaise impasse tandis que les modèles reconditionnés gagnent une longueur d’avance. Précisément, les tablettes et téléphones hors d’état de marche retournent dans un atelier pour retrouver une seconde vie. En réalité, les Français semblent apprécier ces articles d’occasion : voici les raisons ?  

Le marché du reconditionné : un secteur florissant

Le commerce d’occasion est en pleine structuration dans l’Hexagone. Ce secteur affiche une hausse de 10 % de son chiffre d’affaires pour cette année 2020. Mais ce taux évoluera constamment, car les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers ces modèles. Voici les raisons de ce succès grandissant :

Leur prix 

Le prix affiché dans le commerce de seconde main est nettement en baisse par rapport aux Smartphones neufs. Leurs coûts abordables constituent leur premier atout attirant les consommateurs à s’offrir ces mobiles d’occasion. Il est logique qu’un client ait du mal à décaisser environ 1000 euros pour se payer un iPhone dernier cri. Surtout, après la crise sanitaire où la plupart des activités sont en pleine restructuration.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Leur garantie

Si le délai légal de garantie instauré par la loi est de 6 mois, les revendeurs en ajoutent des périodes supplémentaires. Cela dans le but de rassurer un peu plus les clients sur la qualité des mobiles reconditionnés.

Quelles sont les premières cibles de ce commerce ?

Le covid-19 a dicté les comportements d’achat des particuliers et des professionnels pendant ces derniers mois. Bien que l’ordinateur constitue l’outil classique utilisé en visioconférence, les appareils mobiles plus légers offrent plus de commodité. Les écoliers ou les travailleurs se procurent des tablettes et téléphones pour le télétravail ou pour suivre des cours à distance. Ceux-ci s’avèrent plus ergonomiques et pratiques pour communiquer librement.

Dans des cas, certains pionniers du secteur reconditionné proposent à des entreprises de remplacer leur flotte-mobile par des modèles de seconde main. Alors, ils reprennent ces anciens téléphones en vue de leur reconditionnement.

Pour une consommation plus responsable

Les Français veulent des matériels en bon état de marche et remplacent ceux-ci dès qu’une fonctionnalité commence à bugger. Selon une étude effectuée, 40 % des consommateurs adoptent cette attitude contre 17 % qui achètent des modèles neufs. Il est plus surprenant de savoir que 50 % de la population échangent leur mobile étant encore en état de marche.

Entre autres, cette tendance apprend tacitement les clients à prendre un comportement responsable et écolo. Le recyclage de téléphone d’un côté permet de réduire le gaspillage de matière première. Parallèlement, il donne au particulier ou entreprise le moyen de réaliser des économies. Cette réserve d’argent varie entre 50 % jusqu’à 70 % selon les gammes mises en avant sur le marché de l’occasion. À titre d’exemple, un iPhone 7 commercialisé en 2016 reconditionné est accessible à seulement 300 euros. D’ailleurs, les start-ups sont nombreux à vouloir exploiter ce secteur sur divers produits : ordinateurs, appareils électroménagers, télévisions, etc. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *