Accueil / Maison connectée / Cuisine connectée / Liftware, la cuillère connectée pour les Parkinsoniens

Liftware, la cuillère connectée pour les Parkinsoniens

Une cuillère connectée qui s’auto-stabilise afin de permettre aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson de minimiser les effets de leur tremblements durant les repas.

La cuillère liftware

liftware spoon

Cette cuillère a été développée par LiftLabs, une start-up spécialisée dans les objets connectés destinés aux patients atteints de Parkinson. Rachetée par Google X, ce stabilisateur peut être couplé à la cuillère à café, la cuillère à soupe ou encore la fourchette vendue par l’entreprise. Celle-ci travaille déjà sur le même système pour un couteau.

Cette cuillère est dotée d’un manche électronique qui fonctionne comme un stabilisateur afin de permettre un repas quasi-normal, sans renverser ses aliments. Pour cela, le manche est équipé de capteurs et de mini-moteurs qui encouragent le rééquilibrage automatique en repositionnant la cuillère dans le sens inverse du mouvement de la main. Ainsi, 70 % des tremblements seraient maîtrisés grâce à liftware.

À noter que cette cuillère fait la distinction entre les tremblements dus à la maladie et les mouvements naturels de la main.

La batterie est supposée durer plusieurs jours et se recharge sur secteur.

L’application Lift Pulse

lifteware  spoon

La cuillère permet une connexion via Bluetooth à l’application qui va alors mesurer la fréquence et l’amplitude des tremblements afin de s’y adapter au mieux par la suite.

Ce stabilisateur est d’ores et déjà en vente pour le prix de 295 $, 237 euros. Pour l’anecdote, les développeurs font le comparatif sur les repas d’un an. Cela équivaut à 27¢, 22 centimes d’euros le repas pendant un an.

La cuillère à café, la cuillère à soupe et la fourchette sont vendues séparément au prix de 19.95 dollars chacune, soit 16 euros l’unité.

Un objet connecté pour le moins utile. Les destinataires sont très ciblés mais une coopération avec Google X permet de s’octroyer ce luxe, d’autant plus que le dialogue a été ouvert entre les professionnels de santé et les développeurs du produit afin d’encourager les ventes.

source : liftlabsdesign.com