Accueil / Santé connectée / Enfant / Les Google Glass pour aider les enfants autistes

Les Google Glass pour aider les enfants autistes

Google travaillerait sur des applications pour ses Google Glass dans le but d’améliorer le quotidien des enfants autistes.

C’est décidément une journée aux belles initiatives. Après l’annonce du repositionnement stratégique des Google Glass, les nouvelles étaient relativement maigres. Aujourd’hui on apprend que les lunettes intelligentes pourraient servir aux enfants autistes. Des chercheurs de l’université Stanford utilisent le dispositif pour aider les enfants autistes reconnaitre et classer les émotions.

Catalin Voss et Nick Haber font bosser ensemble la technologie de suivi du visage avec du machine learning pour construire des traitements à domicile pour l’autisme. “The Autism Glass Project” lance en effet aujourd’hui sa deuxième phase d’étude aujourd’hui. Cette deuxième phase est une étude sur 100 enfants pour enquêter sur la viabilité du système comme un traitement à domicile  de l’autisme. Il classe les émotions des visages que pointe le dispositif. Et les rends identifiables par les enfants. Mais la partie la plus difficile est après. Il faut en effet induire la notion d’apprentissage afin que l’enfant puisse par la suite se débrouiller sans les fameuses lunettes.

Un projet en deux phases

Dans un effort pour comprendre cet apprentissage hors dispositif, l’équipe a lancé la première phase du projet de l’an dernier, qui a porté sur 40 enfants. Initialement, l’étude a été limitée parce que le laboratoire eu qu’un accès très limité aux Google Glass, mais cela a changé lorsque Google a fait don de 35 appareils et que la Fondation Packard a fait part d’une subvention de 379 408 $ au projet au début du moins de juin.

Après avoir étudié l’interaction entre les enfants et les écrans d’ordinateur, l’équipe a entrepris de concevoir cette fameuse deuxième phase qui permettra aux enfants d’interagir avec leur environnement. L’équipe installe sur les lunettes un jeu développé par Media Lab du MIT appelé “Capture The Smile”, ou “Attraper le sourire” en Français.

Dans ce jeu, les enfants portent les lunettes et doivent chercher, seuls, une émotion particulière sur les visages des autres enfants. En surveillant les performances dans ce jeu ainsi que plusieurs autres facteurs, les chercheurs espèrent améliorer la reconnaissance des émotions sur le long terme. Cette phase va durer plusieurs mois et devrait intégrer la participation des parents. Bien que la technologie n’est pas encore prête à être répandue, elle a déjà été présentée dans une série de livres sur un super-héros autiste !

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *