Les drones coréens rappellent à leurs habitants les consignes hygiéniques

Picture taken July 4, 2020. Yonhap via REUTERS

Avec le risque d’une deuxième vague d’infection, le gouvernement coréen n’a pas fait les choses à moitié. Durant 10 minutes, les habitants de Séoul ont pu admirer le spectacle de drones sur la rivière Han. Dans une synchronisation parfaite, les robots sont venus faire passer un message de remerciement et de prévention.

Un message personnalisé

Si la Corée du Sud a su bien réagir face au COVID-19, c’est grâce aux efforts de son personnel soignant. Le gouvernement coréen en a bien conscience, c’est pourquoi il a tenu à le remercier. Le ministère des Terres, des Infrastructures et des Transports a ainsi offert un spectacle unique de 300 drones samedi 4 juillet.

Le show de dix minutes se composait en deux parties: d’abord le rappel des consignes sanitaires, puis les remerciements pour ceux en première ligne. Ainsi, les Séoulites ont vu défiler des images de masque, de lavage de mains ou encore des rappels de distanciation sociale. Le spectacle s’est clos sur une note d’encouragement avec le message suivant: “Cheer up, Republic of Korea.”

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Crédit: Ministère des terres, des infrastructures et des transports
Crédit: Ministère des terres, des infrastructures et des transports

Un spectacle de drones pour unifier la population

Si le message véhiculé était hautement important dans la situation actuelle, les moyens utilisés pour le faire passer l’étaient aussi. L’utilisation de drones avait avant tout pour but de divertir la population tout en gravant le spectacle dans leur mémoire. Les remerciements et les gestes barrières sont rappelés d’une manière innovante et inédite, de quoi susciter l’engouement de tous les Sud-Coréens.

L’utilisation du masque a été rappelée par les drones dans l’espoir que les incidents de “rage de masque” prennent fin. En effet, son port en été est une tâche difficile dans la capitale sud-coréenne où l’atmosphère est chaude et humide. En résultent des incidents violents déclenchés par des individus, surtout dans les transports publics. La police a enregistré plus de 840 combats dans le pays, avec une tendance à l’augmentation. Ainsi organisés, les drones avaient pour but d’offrir un spectacle fournissant une distraction pour atténuer les problèmes actuels.

Crédit: Ministère des terres, des infrastructures et des transports

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *