Accueil / Loisir / Drones / Le Spry Drone est étanche et peut se poser sur l’eau

Le Spry Drone est étanche et peut se poser sur l’eau

spry drone sur l'eau

Idéal pour filmer les scènes en environnement marin, le Spry Drone est étanche et robuste. Il peut se poser sur l’eau, puis redécoller depuis la mer.

Dans sa robe orange, le Spry Drone se repose sur les rochers, arrosé par les vagues qui viennent s’y briser. Il vient de filmer une séquence, dans le tube avec le surfer, au plus près de l’action. Pour le prochain passage, l’appareil devra même se poser sur l’eau. Ce n’est pas un problème pour lui. Dans l’eau, il est dans son élément.

Le Spry Drone, conçu par SwellPro, spécialiste des drones résistants à l’eau, est complètement étanche. Il peut amerrir et redécoller depuis la surface de l’eau. Sa coque en plastique ABS lui confère une bonne résistance aux chocs, ainsi qu’aux UV. Compact, son envergure est de 27 cm et il mesure moins de 10 cm de haut, pour un poids total, batterie incluse, de 730 g. Une télécommande à son image l’accompagne pour le contrôler. Elle est également étanche et peut flotter. Elle dispose d’un écran LED qui permet de suivre en temps réel ce que filme le drone.

Le Spry Drone filme des vidéos en 4K

Du côté de la prise de vue, le Spry Drone embarque un capteur Sony CMOS 1/2,3 de 12 MP. Il est capable d’enregistrer des vidéos en 4K à 30 images par seconde. Un dôme transparent en polycarbonate protège la caméra et évite les distorsions. De plus, un système d’abat-jour vient s’ajouter en complément du dôme pour éliminer certains reflets excessifs. Reflets qui peuvent être fréquents dans les conditions d’utilisation du drone, à savoir proche de la mer ou de la neige.

Le drone étanche possède plusieurs fonctionnalités pour aider à le piloter. Le mode poursuite, ou Follow me, qui lui permet de se fixer à un point, comme un bateau, et de le suivre. Le mode orbite, quant à lui, sera utilisé pour une prise de vue panoramique orbitale à 360°. En outre, l’application disponible sur smartphones lui procure plusieurs modes de vols intelligents, automatisés ou à la touche sur carte. À ce propos, le Spry Drone peut faire des sessions de vol d’une durée de 15 à 17 minutes avec une vitesse maximale de 69 km/h. Et lorsque sa batterie est faible, il retourne automatiquement à son point de départ. Il faut 70 minutes pour une charge complète.

En France, le drone est commercialisé par la société HELSEL EU à 999 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *