Le Pentagone part à la chasse aux drones dangereux avec des filets

drones de fortem technologies et du Pentagone en train de balancer des filets sur un appareil ennemi

Le Pentagone annonce le déploiement du système « Drone Hunter » qui tentera d’attraper des drones potentiellement à risque avec des filets.

On sait depuis 2018 que l’intelligence artificielle est la nouvelle priorité du Pentagone, notamment pour les drones. Dernièrement, le Département américain de la défense vient d’annoncer la signature d’un contrat avec Fortem Technologies pour un drone baptisé Drone Hunter. Se servant d’une IA spéciale, ce dernier serait capable de pourchasser un autre drone pour le ramener.

Les drones Hunter du Pentagone utilisent des filets

D’après les informations recueillies par Engdaget, l’armée américaine dépenserait des millions de dollars sur ce projet. Grâce à ce financement, les drones Hunter du Pentagone peuvent piéger un autre engin volant non autorisé avec un filet qu’ils projettent une fois avoir repéré la cible par radar.

En plus de rappeler Spider-Man, cette technique d’attaque en plein vol présente de nombreux avantages. Tout d’abord, on évite les dommages collatéraux puisque l’appareil piégé sera (littéralement) dans les filets puis ramené en sécurité. Aucun risque donc de blesser une personne située au sol.

De plus, en n’abattant pas les drones, on pourra intercepter leurs communications. Enfin, il est généralement plus facile d’enquêter sur l’origine d’un drone s’il est encore (relativement) en bon état.

L’armée américaine se prépare face aux drones

Le Pentagone a également commandé d’autres produits de Fortem qui pourront travailler de concert avec les drones Hunter et leurs filets. Parmi eux, on trouve le SkyDome Network, un système signalant automatiquement l’entrée d’un drone non autorisé au-dessus d’une zone donnée. Mieux, il distingue ce type d’appareils d’autres engins volants.

Pour note, les drones constituent un problème épineux pour les radars actuels, notamment pour les aéroports. Le SkyDome Network pourrait donc constituer une solution pratique également dans le monde civil. Mais il faudra quelque temps pour que la technologie sorte du giron des militaires.

Sources & crédits Source : https://www.engadget.com/2020/02/03/pentagon-drone-catching-nets/ - Crédit : Fortem Technologies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *