Accueil / Insolite / Quand Jeff Bezos se fait menacer par le National Enquirer avec du nu

Quand Jeff Bezos se fait menacer par le National Enquirer avec du nu

Besos chantage National Enquirer

Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde, a reçu un mail très particulier. Le National Enquirer, un tabloïd américain, a tenté de lui faire du chantage avec des clichés de nu.

En général, le chantage se joue à couvert. C’est le genre de sujet dont aucun acteur ne veut parler. Cependant, Jeff Bezos, le patron de la multinationale Amazon, a décidé de prendre le contre-pied en diffusant l’information au public.

Besos chantage National Enquirer

La confrontation frontale entre Bezos et le National Enquirer

C’est un post sur la plateforme Medium qui est particulièrement inattendu. Jeff Bezos, le patron d’Amazon et l’homme le plus riche du monde révèle que American Media Inc, l’entreprise derrière le National Enquirer, a tenté de lui faire du chantage. L’objectif ? Qu’il n’enquête pas à travers le Washington Post sur les liens entre le groupe et l’Arabie Saoudite. « Si, dans ma position, je ne peux pas résister à ce genre d’extorsion, combien de personnes le pourront ? Au lieu de capituler face à l’extorsion et au chantage, j’ai décidé de publier exactement ce qu’ils m’ont envoyé, en dépit du coût personnel et de l’embarras » explique Bezos.

Le résultat, un mail totalement ubuesque où l’on peut lire la description des dix photos que le groupe prétend posséder de Bezos avec une  « dick pic » ou des photos de sa maîtresse. Jeff Bezos a décidé de contre-attaquer  avec cette publication mais aussi en embauchant une équipe de détectives. De quoi faire trembler le groupe de médias mais aussi Donald Trump, un proche du patron de l’entreprise. Cette affaire est sans doute loin d’être terminée.

Sources & crédits Source : The Verge - Crédit : https://www.theverge.com/2019/2/7/18216200/jeff-bezos-amazon-ceo-blackmail-extortion-national-inquirer-claim