Accueil / Multimédia / Déclin de l’iPhone : Apple devient quatrième du marché des smartphones

Déclin de l’iPhone : Apple devient quatrième du marché des smartphones

smartphone Apple iPhone avec écran brisé après une chute

Alors que les ventes d’iPhone sont en chute libre, Apple recule à la quatrième place sur le marché des smartphones. Le fabricant chinois Oppo devient numéro 3.

Alors que la firme à la pomme se trouvait encore en deuxième position en début d’année, le vent a tourné ces 6 derniers mois. À la fin 2018, Apple comptait sur une part de marché de 18,2 %, juste derrière le leader Samsung et ses 18,7 %.

Apple face à un marché très concurrentiel

Au deuxième trimestre 2019, Apple ne compte plus que pour 11 % des ventes de smartphones dans le monde. En nombre d’appareils, cela équivaut à 35,3 millions d’iPhone. La marque américaine se retrouve donc bien loin de Samsung qui accapare 23 %, d’après les estimations de IHS Market.

Alors qu’Apple recule, Huawei tient bon et conforte sa deuxième place avec 18 % de parts de marché. Le chinois occupait déjà ce rang au second trimestre 2018 avant qu’Apple ne le dépasse de nouveau en fin d’année. De son côté, Oppo a de justesse volé la troisième position avec également 11 % des ventes, mais un volume brut supérieur à celui d’Apple avec 36,2 millions d’unités écoulées.

L’effet Trump ?

En début d’année, l’administration américaine avait ordonné à Google de révoquer la licence d’Huawei pour utiliser son OS Android. Cela se passait en marge d’une montée des tensions entre la Chine et les États-Unis provoquée par les mesures protectionnistes prônées par Donald Trump. Pourtant, ces dernières n’ont pas impacté la performance de Huawei.

Au contraire, c’est Apple qui semble en souffrir le plus parmi les acteurs du marché des smartphones. Ainsi, le public chinois boycotte aujourd’hui les téléphones du fabricant. Et le comportement des consommateurs américains ne fait qu’empirer la situation pour l’entreprise californienne. Outre-Atlantique, les utilisateurs d’iPhone gardent plus longtemps leurs appareils, un plus pour l’environnement, mais une perte pour Apple. Et de plus en plus d’Américains estiment les prix pratiqués par Apple comme peu compétitifs par rapport à la concurrence.

En tout cas, Apple compte sur le lancement en septembre de ses nouveaux iPhone pour renverser la tendance sur le marché. De plus, on aura une meilleure idée de l’impact des sanctions américaines sur Huawei lors du prochain trimestre. Alors déclin de l’iPhone ? On ne peut pas encore se prononcer, mais cela peut être le début de la fin pour le produit phare d’Apple.

Sources & crédits Source : https://www.businessinsider.com/apple-4th-in-ihs-markit-list-top-smartphone-makers-2019-8 - Crédit : Photo : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *