Accueil / Mobilité / Intel : les voitures volantes seront disponibles dans 5 ans

Intel : les voitures volantes seront disponibles dans 5 ans

voiture volante intel

Le directeur de la division drone d’Intel, Anil Nanduri, estime que les premières voitures volantes apparaîtront dans les cieux d’ici 5 ans. Par la suite, dans environ une décennie, nous serons en mesure de commander des taxis volants pour nous déplacer en ville…

En l’an 2000, on aura tous des voitures volantes “. Telle était la croyance commune, il y a encore quelques décennies de cela. Malheureusement, presque 20 ans après le début du deuxième millénaire, force est de constater que les voitures sont toujours coincées sur la terre ferme dans les embouteillages et les gaz d’échappement.

Cependant, les choses pourraient changer très prochainement selon Anil Nanduri, directeur de la division drone d’Intel. Selon lui, les voitures prendront enfin leur envol d’ici cinq ans. Dans une interview accordée au site web Cnet, Nanduri estime ainsi que les premières voitures volantes auront commencé à arpenter les cieux aux alentours de 2024.

Toutefois, il faudra plutôt attendre 10 ans pour pouvoir prendre des taxis aériens comme on commande un Uber à l’heure actuelle. Dans un premier temps, il estime que ce sont des drones cargos qui seront déployés pour transporter des biens et d’équipements. C’est ce premier cas d’usage qui stimulera l’innovation. Néanmoins, il est probable que de riches entrepreneurs s’achètent leurs voitures volantes pour exhiber fièrement cette nouvelle technologie.

Intel préfère les voitures volantes aux souterrains d’Elon Musk

Au cours de cette interview, Anil Nanduri a été interrogé au sujet des tunnels souterrains qu’Elon Musk compte creuser pour régler le problème des embouteillages dans les grandes villes comme Las Vegas et Los Angeles. À ses yeux, cette solution sera plus coûteuse puisqu’elle nécessite la mise en place d’une infrastructure physique. Les voitures volantes, quant à elles, peuvent être immédiatement déployées dans les cieux dès lors qu’elles sortent de l’usine.

Toujours d’après Nanduri, l’industrialisation des voitures volantes sera stimulée par les nombreux bienfaits apportés par ces véhicules d’un genre nouveau. Les voitures volantes permettront non seulement de remédier au problème de la congestion du trafic, mais aussi d’accélérer les livraisons de colis à domicile.

Certes, des inquiétudes subsistent notamment en ce qui concerne la sécurité et le confort. Cependant, Nanduri estime que les avantages des voitures volantes et des véhicules autonomes surpassent de loin leurs inconvénients. Il rappelle d’ailleurs qu’on déplore 40 000 décès par an sur les routes, mais que les humains l’acceptent et continuent malgré tout à utiliser leurs voitures…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *