Accueil / Loisir / Drones / Que nous réserve Innorobo 2016 ?

Que nous réserve Innorobo 2016 ?

image innorobo 2016 salon

Devenu un des rendez-vous incontournable de l’innovation de la robotique et des Intelligences Artificielles, le Salon Innorobo 2016 s’exporte cette année à Paris, aux Docks de Paris, les 24 au 26 mai 2016, pour faire le point sur les innovations de cette année et surtout, sur les innovations à venir ! Vous êtes passionné de robotique et de nouvelles technologies ? Suivez-nous pour un avant-goût très futuriste d’Innorobo 2016.

image innorobo 1

Cette année Innorobo 2016 donne rendez-vous aux professionnels comme aux particuliers chaque année pour, dans un premier temps, mettre en relation tous les acteurs du secteur, mais surtout, apporter une nouvelle manière d’appréhender le musée et le partage des connaissances. Cette année encore des intervenants emblématiques de la robotique, mais également une ouverture sur la fashion technologie et les exosquelettes, encore un beau programme que nous allons vous présenter.

La robotique se porte bien

Le secteur de la robotique est un domaine en constante évolution pour plusieurs raisons. Dans un premier temps, grâce au développement de nouveaux matériaux de construction qui permettent d’aller plus loin dans la conception de robots équipés de circuits électroniques minuscules ou souples, par exemple. Dans un second temps, c’est la demande des particuliers qui poussent les concepteurs et les ingénieurs à proposer des compagnons ou des assistants pour la vie quotidienne toujours plus performants.

La robotique s’inscrit de plus en plus dans la collaboration entre hommes et robots, notamment dans les domaines de la santé et des services à la personne. Le secteur de la santé, qui d’ailleurs, est un gros segment, représente une grande part des innovations, avec celui des drones.

image innorobo 2

Dans cet univers très compétitif et en constante mutation, la France se place comme un acteur très actif, avec certaines réussites emblématiques comme la société française à capitaux japonais, Alderaban, qui souhaite maintenant séduire le public français avec des robots humanoïdes très complexes comme les robots Nao ou encore Pepper, qui sont capables d’apprendre des émotions des humains.

Innorobo 2016, un salon sur tous les fronts tout au long de l’année

Ce qu’il faut noter à propos d’Innorobo 2016, est qu’il ne s’agit pas seulement d’un rendez-vous annuel, mais un véritable incubateur d’innovations tout au long de l’année, avec notamment des missions dans d’autres Salons en Chine et même en Corée du sud, on peut dire qu’Innorobo est aussi international que futuriste ! En effet, l’évènement ne traite pas seulement des dernières innovations en matière de robotique, mais aussi ce qu’il va se passer et comment celle-ci va se développer dans le futur.

image innorobo 3

Ce que propose le Salon, c’est finalement une autre manière d’imaginer le partage de la connaissance non plus de manière verticale avec de simples collections mais de manière horizontale, ce qui implique la participation des spectateurs et des professionnels. Dans son ensemble, la collaboration est le mot d’ordre d’Innorobo 2016 pour pouvoir donner un souffle nouveau à l’innovation robotique.

Exosquelettes et Fashion Tech

Cette année deux nouveaux aspects de la robotique font leur entrée sur le Salon : la haute-couture version robotique et les exosquelettes pour faciliter le travail de techniciens et autres. Ce deux aspects de la robotique témoignent de la volonté d’Innorobo 2016 d’ouvrir ce domaine à d’autres disciplines, plus inédites.

image innorobo 2016 4

Anouk Whipprecht, une jeune high-tech fashion designer néerlandaise a fait sensation à la présentation en avant première du Salon, avec ses robes aux allures d’animaux fantastiques. C’est d’ailleurs de la nature qu’elle s’inspire pour créer des robes-araignées qui repousse les personnes trop invasives, mais aussi une robe-pieuvre qui envoie de la fumée plutôt que de l’encre. Elle est un exemple de ce que la robotique peut apporter à d’autres domaines, pas forcément en lien au premier abord.

Les exosquelettes auront également une place de choix au prochain Innorobo 2016, avec l’entreprise RB3D, qui a pour objectif de développer un exosquelette entièrement électrique et assez léger pour pouvoir être porté par n’importe qui. C’est un projet qui trouve sa résonance dans le monde professionnel et ce qu’il va devenir. Les exosquelettes sont un moyen de diminuer la pénibilité au travail pour des métiers très durs physiquement, dans la construction par exemple…

image innorobo 2016 5

Voilà un petit aperçu de ce que vous pourrez retrouver sur le Salon cette année, évidemment beaucoup d’acteurs et de startups sont attendus encore pour cette nouvelle édition et il est sûre qu’elle sera pleine de bonnes surprises. Alors prenez rendez-vous avec nos compagnons de demain, du 24 au 26 mai 2016 !

Si vous avez raté Innorobo 2015, rattrapez-vous avec notre reportage vidéo en direct du Salon de l’année dernière et son récap’ !

2 Commentaires

  1. Merci pour cet article !
    Innorobo se passera par contre aux Docks de Paris – Eurosite (voir ici le plan : http://innorobo.com/fr/le-lieu-paris/ ), c’est d’ailleurs la première édition parisienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *