Accueil / CES 2020 / CES 2017 : Image Stamp, l’imprimante pour smartphone

CES 2017 : Image Stamp, l’imprimante pour smartphone

image stamp imprimante smartphone photos

Pour Samsung, le CES 2017 a surtout été l’occasion de présenter ses nouveaux modèles, les Galaxy A5 et A3. Mais, l’entreprise ne s’est pas privée de présenter quelques gadgets innovants qui devraient eux aussi trouver leur public. L’occasion pour la marque de tenter de tourner la page du fiasco du Galaxy Note 7. Parmi les nouveautés, on a décidé de retenir Image Stamp. Une imprimante pour smartphone qui rentre dans la poche de votre pantalon et fournit des images de très bonne qualité. 

image stamp imprimante smartphone samsung ces 2017

Image Stamp imprime en 16:9

Vous êtes à la plage, au restaurant avec des amis et vous venez de prendre une photo. Vous pouvez bien sûr, la garder sur votre téléphone et promettre à vos amis que vous l’enverrez très vite par mail ou un service de messagerie. Mais il est fort probable qu’elle finisse oubliée parmi les 3000 photographies que vous avez déjà sur votre téléphone. Que faire pour ne pas oublier ces souvenirs ? Les imprimer !

Image Stamp, le nouveau gadget de Samsung, répond à cette demande. Il s’agit d’un petit boîtier qui fait à peu près la même taille que votre smartphone. Mais il ne faut pas se fier à ses dimensions. Le petit bijou de Samsung est une imprimante ultra-compacte permettant d’imprimer des photographies de très bonne qualité et surtout en grand format. Les modèles qui existent déjà, comme celui de LG, proposent en général des format 3:2. Image Stamp imprime en 16:9 , en 96 x 52 mm, pour une résolution de 336 points par pouce.

La technologie utilisée est Zink Zero Ink. Son papier permet de se passer d’encre puisqu’il contient déjà toutes les couleurs nécessaires à l’impression. Image Stamp se contente de révéler le contenu de la photo sur le papier. Pour imprimer, c’est très simple, cela fonctionne soit en NFC ou sans fil, via le Wi-Fi. Samsung indique que les photos “vont apparaître exactement comme l’utilisateur les voit à l’écran”.

image stamp imprimante smartphone samsung ces 2017

Un code QR pour les métadonnées

Si vous êtes dotés d’un appareil photo numérique, vous savez sans doute que chaque photographie inclue des métadonnées. Elles permettent de savoir les détails techniques de la prise de vue mais aussi l’heure et les coordonnées GPS de l’endroit ou a été prise la photo. Dans cette logique, Samsung propose d’intégrer un QR Code à votre photo au moment de l’imprimer. En scannant celui-ci vous pourrez ensuite retrouver les informations principales (lieu et heure de la prise de vue) sur votre téléphone.

S’il devient plus facile d’imprimer des photographies n’importe où, n’importe quand, on pourrait bien assister à un retour en force des albums photos. De quoi garder vos souvenirs pour les partager dans 50 ans avec nostalgie. Image Stamp devrait être en vente dans les prochaines semaines. Le prix exact est inconnu mais il sera très vraisemblablement inférieur à 150 euros. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La NASA a trouvé un iceberg parfaitement rectiligne La NASA a publié le 17 octobre, sur son compte Twitter, une photo plutôt surprenante : un iceberg aux lignes droites et rectiligne. Lorsqu’il s’est détaché de la banquise, l’iceberg s’est transformé en rectangle parfait. Pas commun. Des angles droits et une surface bien lisse. Les scientifiques de la NASA sur place, n’en sont pas revenus. Ils ont l’habitude de voir des icebergs tabulaires mais jamais de lignes aussi droite. L’effet wow ne s’est pas fait attendre, et très vite l’image postée par le compte NASA ICE a créé l’engouement. Iceberg carré L’homme n’y est pour rien pour une fois, la banquise a fait son travail, lorsqu’elle devient trop lourde un peu comme un ongle qui serait trop long, elle casse et forme ces icebergs. Rassurez-vous l’agence américaine n’était pas sur place pour organiser une immense chasse aux icebergs qui ressemble à des parallélépipèdes rectangles. Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses. Objectif initial de la mission : recenser en image l’Antarctique afin de mieux comprendre comment le réchauffement climatique affecte la banquise et comment la glace évolue. C’est à quelques kilomètres de la barrière Larsen que cet iceberg étrangement parfait est apparu. Selon les scientifiques, il a sûrement dû se détacher de la banquise, appelé Larsen C. Bien sûr nous ne pouvons pas connaître exactement sa taille même si la scientifique spécialiste de la banquise Kelly Brunt pense qu’il doit au moins mesuré 1km de long. Elle ajoute qu’il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit ici que de la partie immergée de l’iceberg. Ces belles lignes blanches et rectilignes ne représentent donc que 10% de l’iceberg. Mais au vu de tels angles droit, la césure avec la banquise a dû se faire très récemment. Des paysages qui nous fascinent Ce n’est pas la première fois que la NASA nous surprend et nous émerveille devant la beauté glacée de ces paysages figés. Un magnifique couché de soleil surplombant les montagnes givrées, un iceberg en forme de cœur ou encore une eau bleu profond. L’antarctique a tant de mystères et de choses à nous apprendre sur notre environnement, son esthétisme n’est qu’un bonus. Avantage qui permet bien souvent à l’agence américaine de faire la lumière sur le réchauffement climatique ou sur la situation alarmante de la banquise.