Accueil / Multimédia / Hi/Fi - Son / Ikea et Sonos dévoilent enfin leurs enceintes connectées Symfonisk

Ikea et Sonos dévoilent enfin leurs enceintes connectées Symfonisk

Enceinte connectée et lampe par Ikea Sonos Symfonisk

Les enceintes connectées Symfonisk développées par Ikea et Sonos seront disponibles à la vente dès août 2019. L’une peut servir d’étagère et l’autre se double d’une lampe.

Nous vous en parlions juin dernier : Sonos et Ikea allient leurs forces pour conquérir le marché des enceintes connectées (smart speakers, pour les anglophones). Les produits, commercialisés dans la nouvelle gamme Symfonisk, n’étaient alors qu’au stade de prototypes. Ce n’est désormais plus le cas puisque les deux entreprises viennent de dévoiler le fruit de leurs recherches : la Symfonisk bookshelf speaker et la Symfonisk table lamp speaker. La première enceinte connectée fait également office d’étagère tandis que la deuxième se double d’une lampe.

Enceintes connectées décidément Ikea

L’ADN Ikea des enceintes connectées Symfonisk est immanquable. Elles adoptent en effet le design scandinave qui a fait le nom de l’enseigne suédoise. Les deux objets ont donc des lignes très épurées avec des bords arrondis. Quant aux couleurs, des tons neutres : blanc et noir. Le tout donne un côté très cozy aux objets. Un rendu voulu et qui explique également le choix d’affubler l’une des enceinte d’une lampe. Son et lumière étant des facteurs importants dans l’ambiance d’une pièce, installer une atmosphère chaleureuse n’est qu’à un clic près.

Sonos à prix cassés

Connus pour la qualité du son de ses appareils, le choix de Sonos comme partenaire n’est pas étonnant de la part d’Ikea. Cependant, si le design du suédois attirera l’acheteur lambda, les adeptes de Sonos seront plus tentés par les prix affichés. Fidèles à la politique tarifaire d’Ikea, les deux enceintes sont ainsi listées à des prix accessibles à la plupart des bourses. L’enceinte/étagère sera ainsi proposée à 99,95 €, ce qui en fait l’enceinte Sonos la moins chère du marché. Ce titre revenait jusqu’ici à la Sonos Play 1. Et il faudra par contre compter 179 € pour la une enceinte/lampe Symfonisk.

Enceinte connectée et étagère par Ikea Sonos Symfonisk

Son irréprochable, mais pas d’assistant vocal

Malgré ces prix réduits, Sonos n’a pas bâclé la qualité du son de ces enceintes connectées. Pour Tad Toulis (vice-président chargé du design chez Sonos), l’enceinte/lampe Symfonisk est ainsi une enceinte Sonos One à laquelle on a ajouté une lampe. Compte tenu des bonnes critiques reçues par cette dernière, la qualité du son des nouveaux produits Ikea/Sonos ne fait aucun doute. À contre-courant de la tendance actuelle cependant, les enceintes connectées Symfonisk ne peuvent répondre à une commande vocale. Impossible donc de dire “Ok Google” pour lui dire d’augmenter le son. En guise de commande, il faudra passer par l’application dédiée de Sonos. Ceux qui ne peuvent se séparer de leur assistant vocal devront connecter leur enceinte à un produit Sonos pouvant recevoir des commandes vocales.

Sur un marché des enceintes connectées de plus en plus saturé, les enceintes Symfonisk essaient de faire d’une pierre deux coups : ravir les audiophiles avec l’expertise de Sonos et attirer les autres avec les petits prix d’Ikea. Stratégie infaillible, si ce n’est la regrettable absence de commande vocale.

Sources & crédits Source : https://www.wired.com/story/ikea-sonos-symfonisk/ - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *