Accueil / Sport connecté / ICEdot, le capteur de chute qui s’adapte à tous les casques !

ICEdot, le capteur de chute qui s’adapte à tous les casques !

Un petit boitier qui se clipse simplement ni vu ni connu sur un casque et qui peut vous sauver la vie, vous dites oui ?

Icedot-Crash-Sensor-Gear-Patrol


Evidemment vous dites “oui” ou plutôt “yes” car il est disponible aux Etats-Unis ( of course !) et sur le site officiel de ICEdot. Son prix, 149 $ (environ 120 €). Si vous trouvez cette petite pastille jaune un peu chère, attendez de savoir ce qu’elle fait pour vous et vos proches. Ni plus ni moins à vous sauver la vie ! Je dramatise un peu, disons qu’il peut vous dépanner très sérieusement.

Imaginez, vous circulez à vélo un dimanche, sur un route de montagne ou de campagne de toute façon un dimanche il n’y a pas une âme qui vive à des kilomètres à la ronde. Et là c’est le drame ou plutôt la chute, soyons raisonnables ! Vous ne pouvez plus bouger et souffrez le martyr. Heureusement vous avez eu la bonne idée de munir votre casque de ce petit boitier (le crash sensor) car il existe la version bracelet qui lance un appel à l’aide (avec les coordonnées GPS) à un proche dont vous avez enregistré le numéro ou aux secours.

Génial, non ? En cas de chute grave, il peut vous sauver la vie.

Le principe est simple. Le capteur est connecté à votre smartphone. Via le Bluetooth, l’information détectée par le capteur lors d’une chute est envoyé sur le mobile de vos proches. Résistant à l’eau pendant 30 minutes, il a une autonomie de 20 à 30 heures (vous avez le temps de voir venir les secours !). Un temps de charge records, quatre heures, vous permet de passer le plus clair de temps sur votre deux roues en toute sécurité.

ICEdot a été pensé par des membres de l’ICE (In case of Emergency) qui vient en aide aux amateurs de sports extrêmes. Il peut être utilisé sur les casques de vélo mais aussi de ski, de spéleologie ou d’ escalade.

ICE dot

Voici un petit objet que j’aimerais voir sur la tête de mon fils, dans une bonne dizaine d’années quand il sera autorisé à s’éloigner de maman, surtout à vélo. Le port du casque est entré dans les habitudes des cyclistes avertis et des promeneurs du dimanche. C’est une très bonne chose quand on sait les séquelles dramatiques que peuvent causer les chutes.

 

Source : creapills.com